Accueil > Archives > 28 avril 2004, Libération, Le Monde et Le Progrès de Lyon

28 avril 2004, Libération, Le Monde et Le Progrès de Lyon

mercredi 28 avril 2004

OGM : le désaccord européen. Les ministres de l’agriculture des 15 pays de l’Union Européenne n’ont pas trouvé de majorité, ni pour, ni contre, l’autorisation de commercialiser les boîtes de maïs doux Bt-11 de la firme suisse Syngenta. La décision était politiquement risquée estime Le Progrès de Lyon qui annonce en titre que la Commission de Bruxelles hérite de la patate chaude. Si la Commission est en droit de lever le moratoire, il n’est pas sûr que les conditions politiques le permettent ajoute Hervé Kempf dans Le Monde. La plupart des commentaires reprennent les propos de David Byrne, le commissaire européen à la Santé, qualifié de "fervent partisan de la levée du moratoire" dans Le Progrès, qui annonce que la Commission pourrait donner son accord "fin mai, début juin". Mais selon l’analyse du journaliste du Monde, il n’est pas impossible qu’une Commission en fin de mandat choisisse de ne pas heurter l’opinion de la majorité des Etats membres à quelques semaines des élections européennes. Libération publie déjà une tribune de Daniel Cohn-Bendit, président du groupe des Verts au Parlement européen, qui appelle à "maintenir la résistance".


Voir en ligne : Un "café scientifique" à Genève proposera des dégustations comparées de produits bio et OGM

Top