Accueil > Archives > 27 septembre 2004, Libération, Le Figaro, Le Parisien et Le Monde

27 septembre 2004, Libération, Le Figaro, Le Parisien et Le Monde

lundi 27 septembre 2004

Quelle légitimité pour les faucheurs d’OGM ? Face à la multiplication des actions contres les essais d’OGM, les professionnels des semences ont commandé un sondage à l’institut CSA. Les Français désapprouvent les méthodes des faucheurs titre le site Agrisalon, qui met en avant que 74% des personnes interrogées désapprouvent les actions des faucheurs. Une véritable démarche de progrès se dégage de l’opinion publique se réjouit le journaliste de Cyberagri Alban Moyau, soulignant que 67% des personnes interrogées jugent "utiles" les expérimentations en milieu naturel. Un chiffre repris par Le Figaro en complément d’un article sur la dernière tentative de destruction d’une parcelle OGM dans la Vienne ce week-end, annonçant que les faucheurs ont été vigoureusement refoulés. Le Parisien reprend également ce sondage, mais pour retenir que 56 % des Français comprennent les militants anti-OGM qui ont eu recours à des actions illégales. Le droit à la "désobéissance civile" est en passe de devenir un principe d’action politique analyse pour sa part Le Monde dans un dossier qui inclus également la défense du mariage homosexuel et s’interroge sur la place des élus, comme Noël Mamère, dans ce type d’actions. Il "court le risque d’être considéré uniquement comme un activiste associatif", estime Dominique Voynet.


Voir en ligne : Le sondage commandé par le GNIS, la CFS et l’UIPP sur le site de CSA

Top