Accueil > Archives > 26 octobre 2003, La Dépêche du Midi.

26 octobre 2003, La Dépêche du Midi.

lundi 27 octobre 2003

La Fondation Fabre traque les faux médicaments. La Dépêche du Midi nous apprend que Pierre Fabre, discret et célèbre pharmacien de Castres, lutte contre les trafiquants en blouses blanches dans le monde. Au Bénin, la Fondation Pierre Fabre, met en garde, à travers des spots publicitaires, la population contre les médicaments contrefaits vendus sur le trottoir. En Afrique, comme au Cambodge par exemple, les étals de faux médicaments fabriqués par de puissantes organisations mafieuses se multiplient. L’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) estime que ce trafic représente 10% du marché mondial pharmaceutique. La Fondation Pierre Fabre a pour ambition : d’aider les pays du tiers monde à disposer de médicaments de qualité, assurer un meilleur contrôle de la qualité des médicaments, utiliser des ressources thérapeutiques locales et former des scientifiques au contrôle des médicaments.
La Fondation Pierre Fabre est présente au Cambodge, au Bénin, au Sénégal, en Guinée-Conakry. A Madagascar, elle va participer avec les autorités de santé, à la réalisation de la première pharmacopée nationale sur une île très riche en espèces plantes mais qui ne dispose pas de banque de donnée sur son patrimoine.


Voir en ligne : Site de la Fondation Pierre Fabre

Top