Accueil > Archives > 26 mars 2007, Libération, Politis, L’Humanité, Le Canard Enchaîné, Actualités (...)

26 mars 2007, Libération, Politis, L’Humanité, Le Canard Enchaîné, Actualités Environnement, Agriculture et Environnement

lundi 26 mars 2007

Polémique souterraine autour d’un livre sur les pesticides. L’ancien président de Greenpeace France François Veillerette et le journaliste Fabrice Nicolino viennent de publier un livre à charge contre l’industrie des pesticides, qui promet en titre des « révélations » sur un « scandale » comparable à celui de l’amiante. Publié le 1er mars chez Fayard, l’ouvrage dispose de son propre site sur Internet, mais peine à ouvrir un vrai débat dans les médias. Libération, qui publie dès le 1er mars une interview de Fabrice Nicolino, relève pourtant que la sortie du livre intervenait opportunément « deux jours avant l’ouverture à Paris du Salon de l’agriculture ». Tout en saluant « un livre-évènement », l’hebdomadaire Politis regrette le même jour le « titre clinquant » de l’ouvrage co-signé par l’un de ses anciens collaborateurs. Sous le titre un peu curieux de « Jaurès n’aurait pas aimé les pesticides », Fabrice Nicolino et François Veillerrette signent ensuite une tribune dans L’Humanité pour présenter leur travail contre ce qu’ils nomment « le lobby des pesticides ». Mais hormis ces journaux classés résolument à gauche, la presse ne semble guère suivre les auteurs dans leur croisade. « La France officielle, la France industrielle (...) la France des médailles et des révérences ne veut pas savoir ce qui se passe » déplorent les auteurs de l’ouvrage, dans un passage repris par le Canard Enchaîné. L’hebdomadaire satirique n’ayant pas de site internet, l’article de Jean-Luc Porquet est disponible sur le site-même du livre. Mais un deuxième article, qui figure juste à coté dans la version papier de l’hebdomadaire, n’a pas été scanné. Il racontait comment le lobby des pesticides a contre-attaqué en visant personnellement les deux auteurs, sur Internet. L’existence de ce deuxième article est mentionné sur le site Actualités Environnement, où Pierre Melquiot ajoute que des tracts ont également été distribués au salon de l’Agriculture, dénonçant des hypothétiques « terroristes verts » alliés aux « médias traditionnels ». Actualités Environnement renvoit, sans proposer de liens, vers un autre site : Agriculture et Environnement. On peut y lire, sous la signature de Gil Rivière-Wekstein, une attaque en règle contre les auteurs, renvoyés au rang de « militants », et leur ouvrage, considéré comme « un délire conspirationniste ».


Voir en ligne : L’Observatoire des résidus de pesticides a publié une carte interactive de ses données, le 1er mars

Top