Accueil > Archives > 26 juillet 2006, La Tribune de Genève, 24 Heures (Lausanne), Journal du (...)

26 juillet 2006, La Tribune de Genève, 24 Heures (Lausanne), Journal du Jura, Télévision suisse romande (TSR), agences ATS et AP

mercredi 26 juillet 2006

La Suisse adopte son plan Ours. Un an après la réapparition d’un ours, le 31 juillet 2005 dans les Alpes suisses, la Confédération helvétique vient d’adopter un plan de gestion de l’espèce. Le "Plan Ours" réglemente notamment la prévention des dégâts et leur indemnisation. Il offre aussi aux cantons la possibilité d’abattre les animaux dangereux, résume une dépêche de l’agence AP publié sur le journal permanent du Nouvel Obs. Seul un ours « à risque » pourra être abattu, précise le site d’informations en continu Swissinfo, qui s’appuie sur les dépêches de l’agence suisse ATS. « La Confédération interdit l’abattage d’ours sans attaque de l’homme », préfère retenir la télévision suisse romande (TSR). Cette télévision suisse d’expression française annonce en titre que « la Suisse doit apprendre à vivre avec l’ours ». « On pourrait cohabiter » titre, au conditionnel, le Journal du Jura. Circonspect, ce quotidien d’une région montagneuse et rurale souligne que la Confédération a maintenu sa position sur une possible cohabitation « en dépit des doutes de plusieurs milieux ». Publié à Lausanne, le quotidien 24 Heures affirme que « l’homme et l’ours pourront presque vivre « main dans la patte » ». La journaliste Lucia Sillig rappelle que « lors de la procédure de consultation, les paysans, les cantons limitrophes des Grisons et les régions de montagne ont estimé qu’il n’y avait pas de place pour l’ours chez nous ». Son article est également publié par La Tribune de Genève, autre titre du groupe Edipress, avec aussi un autre titre : « pour éviter l’abattage, l’ours brun devra rester timide », résume en gros caractère le quotidien genevois. En France, le site professionnel Agrisalon retient que « pour la Suisse la sécurité de l’homme a la priorité absolue ».


Voir en ligne : Le plan de gestion de l’ours en Suisse (16 pages au format pdf, en français)

Top