Accueil > Archives > 26 février 2007, Le Figaro, Libération, Nouvel Obs, Marianne, L’Essor (Mali) (...)

26 février 2007, Le Figaro, Libération, Nouvel Obs, Marianne, L’Essor (Mali) et Terre-Net

lundi 26 février 2007

Agriculture et politique : la campagne à Paris et au Mali. José Bové était samedi dernier dernier au Mali et Jacques Chirac sera samedi prochain à l’inauguration du salon de l’agriculture à Paris. « Son probable dernier salon », note Le Figaro, qui consacre un article aux visites quasi obligées des candidats à l’élection présidentielle à "la plus grande ferme de France". Le journaliste Thiébaut Dromard souligne que les agriculteurs représentent 3 millions d’électeurs potentiels, dont près de 2 millions de retraités (1,9 million). Selon Le Figaro, ils s’apprêtent à voter majoritairement pour Nicolas Sarkozy ; voire pour Jean-Marie Le Pen. « C’est indéniablement un vote conservateur », affirme François Purseigle, sociologue. Pour le journaliste du Figaro, « les politiques de tous bords ont beau draguer cet électorat, le vote agricole reste immuable dans ses grandes lignes ». Libération a préféré suivre José Bové au Mali, sans trop savoir s’il s’agissait du nouveau candidat à l’élection présidentielle, ou de l’ancien leader de la Confédération paysanne. La journaliste Eliane Patriarca consacre un premier article au candidat, « porte-parole des exilés », puis un deuxième, plus étoffé, au Forum pour la souveraineté alimentaire, organisé par l’organisation paysanne internationale Via Campesina. Ce forum, qui réunit 600 délégués du monde entier, est organisé dans un petit village à 140 kms de la capitale. C’était le voeu de José Bové, alors porte-parole de Via campesina. « C’était une idée un peu cinglée d’accueillir les délégués dans ce petit village, mais cela n’aurait eu aucun sens au palais des congrès de Bamako », explique le paysan-candidat. Le Nouvel Observateur suit la visite de José Bové en Afrique sur son site internet. Toujours sur Internet, Marianne préfère s’intéresser au Forum plutôt qu’à José Bové. Sur place, L’Essor, journal gouvernemental, ne mentionne son existence qu’au détour d’un long article sur la visite du président malien dans la région. Terre-Net se gausse pour sa part de cette visite africaine de José Bové, « qui n’obtient pas le succès escompté dans les sondages » : 1 à 3%, selon le site Internet professionnel agricole.


Voir en ligne : Le site Rural Infos propose un intéressant dossier sur les élections de janvier 2007 aux chambres d’agriculture

Top