Accueil > Archives > 26 avril 2005, Agrisalon, Terre-Net, La Terre et L’Expansion

26 avril 2005, Agrisalon, Terre-Net, La Terre et L’Expansion

mardi 26 avril 2005

Le blé, l’autre géant vert ? Généralement transformé en farine ou en pâtes pour la consommation humaine, le blé pourrait-il concurrencer le maïs en se cuisinant comme un "légume" ? C’est l’ambition de trois coopératives du sud de la France, qui viennent de lancer sur le marché une nouvelle façon de manger du blé. « Du blé vert dans nos assiettes », titre Agrisalon, qui reprend intégralement un communiqué de presse de l’INRA. Il indique que les trois coopératives (Audecoop, Groupe Coopératif Occitan et Sud Céréales) ont travaillé depuis 7 ans avec les chercheurs de l’INRA de Montpellier pour mettre au point « un blé vert entier, conditionné en sachets souples et microondables, qui cumule les avantages d’une céréale et d’un légume vert ». Le site professionnel Terre-Net reprend une partie du communiqué, en insistant sur le coté "légume vert" du produit. Si l’information semble intéresser les professionnels des semences et des céréales dans le monde entier, comme le site en anglais SeedQuest, elle n’a pas encoré été reprise par la presse grand-public à ce jour. L’hebdomadaire agricole La Terre s’en est fait l’écho le 5 avril dernier, mais l’article n’est pas encore disponible sur le site Web du journal du Modef, syndicat agricole proche du parti communiste. Signé par Gérard Le Puill, également journaliste à L’Humanité, « l’histoire secrète d’un nain vert au coeur tendre » est consultable sur le site de Sud Céréales. Il explique notamment que le projet a été porté par Alain Bourgeaiseau, présenté comme un « inventeur touche à tout ». L’article ne précise pas que M. Bourgeaiseau, à la tête d’une coopérative de la Beauce, a aussi mis au point l’Ebly, comme le signale un article paru en 1997 dans L’Expansion. Le blé Ebly était déjà le fruit d’une collaboration entre l’Inra de Montpellier et l’union de coopératives céréalières Agralys, rappelle un autre article de L’Expansion, qui le classait en 2004 parmi les produits stars de l’alliance chercheurs-industrie. Le blé Ebly est aujourd’hui une marque déclinée sous plusieurs produits distribués par Masterfood, qui commercialise également le riz Uncle Ben’s, les barres chocolatées Mars ou des aliments pour chiens et chats. Le blé vert, qui doit être récolté avant maturité pour obtenir « un légume analogue au maïs doux », selon le communiqué de presse, est connu en Syrie et au Liban sous l’appelation de « frekeh », raconte Gérard Le Puill. Il sera désormais commercialisé sous le nom de Grinn’s.


Voir en ligne : Les différences génétiques du blé dur et du blé tendre expliquées par Futura Sciences

Top