Accueil > Archives > 23 février 2005, Le Figaro, Agence Vietnamienne d’Information , Nouvel Obs et (...)

23 février 2005, Le Figaro, Agence Vietnamienne d’Information , Nouvel Obs et Courrier International

mercredi 23 février 2005

Grippe du poulet : pessimisme international et optimisme vietnaniem. Une conférence internationale sur la grippe aviaire s’est ouverte aujourd’hui à Hô Chi Minh-Ville (Vietnam). Un an après le début de l’épidémie qui a tué une cinquantaine de personnes en Asie du Sud, les dépêches rédigées à Hanoï sont alarmistes. Le monde est à la veille d’une grave pandémie, prévient le site du Nouvel Observateur, qui se base sur une dépêche de l’agence AP relayant les inquiétudes de l’OMS (Organisation mondiale de la Santé). La FAO parle même d’une « épée de Damoclès sur le monde », selon une dépêche AFP. Seule l’agence vietnaminenne de presse (AVI) se veut optimiste. Après avoir affirmé hier que la situation s’améliorait dans le pays, l’AVI titre aujourd’hui sur « le retour impossible de la grippe aviaire au Vietnam ». « Le Vietnam, les autres pays de la région et la communauté internationale ont été complaisants en mars dernier et ont pensé que le virus avait disparu », tempère le représentant de l’OMS à Hanoï, Hans Troedsson, dans une dépêche AFP reprise par Courrier International. Selon le directeur de l’Organisation mondiale de la santé animale (OiE) interrogé par Le Figaro, il faudra « au moins trois ans pour en finir avec la grippe aviaire ». « Si une partie de l’argent dépensé par les pays riches pour acheter des médicaments antiviraux afin de se protéger contre une éventuelle pandémie avait été investie pour renforcer les structures vétérinaires en Asie du Sud, l’épizootie serait probablement déjà sous contrôle », poursuit Bernard Vallat. C’est aussi le point de vue du Dr Stohr, dirigeant du programme de lutte contre la grippe de l’OMS, repris dans la presse canadienne.


Voir en ligne : L’OIE organise un colloque international sur la grippe aviaire en avril à Paris

Top