Accueil > Archives > 21 octobre 2003, Le Monde

21 octobre 2003, Le Monde

mercredi 22 octobre 2003

Les publicitaires, accusés de dérives, refusent que les campagnes fassent l’objet d’une vérification avant leur lancement. Les publicitaires sont inquiets. Dérives sexistes, impact de la publicité sur les enfants, développement de l’obésité... les mises en cause se multiplient et le risque législatif suscite des remous au sein des directions d’agences publicitaires. Le cas de l’obésité enfantine, devenu un sujet de santé publique, est éclairant. Le Bureau de vérification de la publicité (BVP) publie ce 20 octobre un nouveau code de conduite sur la représentation des comportements alimentaires des enfants. Les annonceurs devraient s’interdire de montrer des enfants grignotants ou inactifs. Les marques alimentaires se lancent par ailleurs dans la promotion de l’activité sportive.


Voir en ligne : Consulter le site du Bureau de Vérification de la publicité (BVP)

Top