Accueil > Archives > 21 avril 2004, Le Figaro Terre-Net et Agrisalon

21 avril 2004, Le Figaro Terre-Net et Agrisalon

mercredi 21 avril 2004

Des producteurs "prêts" à cultiver du maïs OGM en France. Une dépêche AFP reprise sur le site Agrisalon indique que les producteurs de maïs de l’AGPM se déclarent "prêts" à cultiver des OGM en France. Le président de l’AGPM, Christophe Terrain, a justifié sa position en produisant une étude menée par l’INRA et Arvalis mesurant la contamination d’une parcelle conventionnelle par une parcelle voisine OGM. Le site Terre-Net précise que l’étude a été menée avec un maïs Bt Monsanto sur trois parcelles du Gers, de la Gironde et du Puy-de-Dôme en 2002 et a été étendue à la fabrication d’aliments sur bétail en 2003. L’étude montre une contamination, mais qui peut être contenue sous le seuil des 1% tolérés. Des risques qualifiés de "minimes" par Le Figaro, seul quotidien grand public à rendre compte aujourd’hui de l’étude rendue publique par l’AGPM. Les producteurs de maïs français sont jaloux de leurs concurrents espagnols, dont les OGM représentent 8% de la production, explique la journaliste du Figaro pour expliquer la hâte de l’AGPM à abandonner le moratoire en cours.


Voir en ligne : Le site (en anglais) de la première conférence européenne sur la coexistence de cultures OGM et conventionnelles

Top