Accueil > Archives > 20 Novembre 2003, La Croix

20 Novembre 2003, La Croix

jeudi 20 novembre 2003

La coûteuse surveillance des industries chimiques

Depuis 2001, la Commission Européenne veut mettre l’industrie chimique sous surveillance. Le quotidien « La Croix » rappelle qu’un livre vert proposait que les industriels de prouvent l’innocuité de leurs produits. Soit plus de 27 000 qui devaient être soumis à autorisation. Coût estimé de l’opération : entre 15 et 33 milliards d’euros. Grogne du lobbying industriel. La France, l’Italie, la Grande-Bretagne et l’Allemagne montent au front devant une telle facture qui, selon-eux plomberait la croissance. Bruxelles a finalement décidé de réduire le projet à sa plus simple expression avec un coût estimé de… 2,3 milliards d’euros sur 11 ans. Il n’empêche : le Parlement de Strasbourg, co-décisionnaire en la matière, pourrait contester ce retour en arrière.


Voir en ligne : En savoir plus sur le projet européen REACH

Top