Accueil > Archives > 20 juillet 2006, Le Figaro, Euronews, agences AP, Reuters, ATS (Suisse) et (...)

20 juillet 2006, Le Figaro, Euronews, agences AP, Reuters, ATS (Suisse) et Ria Novosti (Russie)

jeudi 20 juillet 2006

Tsunami et grippe aviaire en Indonésie. Frappée en début de semaine par un tremblement de terre suivi d’un raz de marée qui a fait plusieurs centaines de victimes, l’Indonésie vient également de battre un triste record : celui du nombre de morts du virus de la grippe aviaire. L’Indonésie a devancé le Vietnam est s’est classée au premier rang dans le monde pour le nombre des cas de grippe aviaire mortels parmi la population, annonçait lundi en bref l’agence de presse russe Ria Novosti. Depuis le début de l’année, plus de la moitié des morts de la grippe aviaire dans le monde sont des Indonésiens, souligne l’agence de presse suisse ATS, citant l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Une dépêche de l’agence Reuters, publiée sur le site du Nouvel Observateur, précise que contrairement au Vietnam, « où les autorités ont pris la mesure de la maladie », « l’Indonésie est critiquée pour l’insuffisance de sa réaction ». Le gouvernement se refuse notamment à des abattages massifs d’élevages présentant des cas de contamination et préfère axer sa politique de prévention sur des campagnes de vaccination, ajoute Reuters. Toujours sur le site du Nouvel Obs, une autre agence anglo-saxonne basée à Djarkarta, Associated-Press, publie les explications d’un responsable du ministère indonésien de la Santé : « nous avons 230 millions de personnes dispersées sur 17.000 îles et certains ne s’en soucient tout simplement pas ». Le Figaro revient pour sa part sur les 531 morts dénombrés du tsunami à Java, l’île principale du pays. « Le système d’alerte promis après le tsunami de décembre 2004, qui avait tué 220 000 personnes, aux trois quarts indonésiennes, est encore loin d’être au point », constate Jocelyn Grange.


Voir en ligne : Le site du bureau régional de l’OMS à Djakarta

Top