Accueil > Archives > 2 juin 2004, Libération, Le Figaro et Le Monde

2 juin 2004, Libération, Le Figaro et Le Monde

mercredi 2 juin 2004

OGM et précaution. Alors que les députés ont finalement adopté la nouvelle Charte de l’Environnement qui va inscrire le principe de précaution dans la Constitution, le ministère de l’agriculture a autorisé huit nouveaux essais de maïs OGM en France. Malgré les menaces de la Confédération paysanne qui a promis de détruire ces nouvelles parcelles, note Libération. La plupart des essais ayant été détruits ou fauchés l’an dernier par les militants anti-OGM (...), les demandes d’autorisations diminuent comme peau de chagrin, souligne Le Figaro. Pour Le Monde, les OGM font figure de cas d’école pour le principe de précaution. Mais selon Gilles-Eric Séralini, membre de la CGB, interrogé par Hervé Morin, le moratoire relevait plutôt du principe de prévention. "Appliquer le principe de précaution supposerait de les évaluer comme on le fait des pesticides, dans la mesure où ces plantes produisent de telles substances. Si on ne le fait pas, c’est parce que la hauteur des normes sanitaires augmenterait les coûts" affirme M.Séralini.


Voir en ligne : Le président de Midi-Pyrénées proteste contre l’autorisation de nouveaux essais OGM

Top