Accueil > Archives > 2 janvier 2004, La Dépêche du Midi.

2 janvier 2004, La Dépêche du Midi.

mardi 6 janvier 2004

Une victoire de la génétique : le lapin Orylag. L’histoire débute à Castanet, dans la banlieue toulousaine, se poursuit dans le Poitou et va jusqu’à un défilé de mode au Sénat présidé par Catherine Deneuve. Le tout grâce à Jean-Louis Vrillon, aujourd’hui décédé, chercheur à l’INRA, qui mit au point un animal dont la fourrure mais aussi la viande seraient commercialisées au rayon produit de luxe. Pendant dix ans, un travail de sélection et d’amélioration génétique a permis de constituer une véritable souche, l’orylactus cuniculus orylag, et permettre des conditions d’élevage appropriées en Charente-Maritime. Le Rex du Poitou est goûteux et la fourrure d’Orylag fait les délices de Christian Dior, John Galliano et Dolce & Gabbana. A l’heure actuelle, 120 000 kilos de viande sont vendus aux grands restaurateurs et 85 000 peaux sont commercialisées. Le chaud lapin des clientes est promis à un bel avenir.


Voir en ligne : Vistez le site du lapin Rex.

Top