Accueil > Archives > 19 octobre 2005, Libération et Agrisalon

19 octobre 2005, Libération et Agrisalon

mercredi 19 octobre 2005

AOC : le retour du Morbier "au pays" et les risques de fuite du Reblochon en Bulgarie. La loi d’orientation agricole votée par l’Assemblée Nationale prévoit une réforme de l’INAO (institut national des appellations d’origines) d’ici 2007. Mais derrière cette simplification, le syndicat CFDT de l’INAO redoute un « désengagement de l’Etat » et « une privatisation des AOC », explique Libération. « Le problème, c’est que le personnel de l’Inao tient à ses bonnes vieilles méthodes de certification comme à la prunelle de ses yeux, et ne veut pas hériter des procédures de type privées qui ont toujours eu cours avec les poulets « label rouge » ou le pain « agriculture biologique » », résume Frédéric Pons. Le journaliste agite, derrière le syndicat, « le risque de voir décerner une AOC à un reblochon made in Bulgarie ou une IGP à des cocos de Paimpol produits en Australie ». Le ministère de l’agriculture ne nie pas que des organismes certificateurs privés pourront intervenir mais assure que les « contrôles seront menés en toute indépendance ». A l’inverse, le site Agrisalon se félicite de « la relocalisation d’un fromage traditionnel » grâce à l’obtention d’une AOC. A l’occasion de l’assemblée générale de la Fédération nationale des AOC Fromagères à Morbier, le site professionnel souligne que le célèbre fromage local, « qui s’était échappé hors de sa région d’origine », « ne pourra plus être fabriqué ailleurs que dans son berceau naturel, le Massif Jurassien ». A partir de juillet 2007.


Voir en ligne : "Enquêter sur les étiquettes", une présentation très pédagogique des différents signes de qualité et d’origine sur le site de l’Ecole Normale Supérieure de Lyon

Top