Accueil > Archives > 17 octobre 2003, Le Figaro

17 octobre 2003, Le Figaro

vendredi 17 octobre 2003

Le retrait partiel de Monsanto en Europe sur fond de contestations contre les OGM La décision du groupe agrochimique Monsanto de se retirer en partie de l’Europe est prise alors que le débat s’agite sur les OGM, et que des décisions gouvernementales sont attendues dans ce secteur controversé. Le Figaro précise que le désengagement européen de Monsanto qui concerne ses activités semences de céréales se traduira par la suppression d’un emploi sur onze dans le monde. Selon Le Figaro, le choix de cession à venir de ses activités sur le blé, même si le groupe s’en défend, peut être rapproché de la suspicion actuelle portant sur les produits génétiquement modifiés. Laquelle empêche à court terme toutes perspectives d’évolution technologique dans ce domaine. En effet, la polémique sur les OGM est toujours forte, mais elle est accentuée par certaines décisions ou déclarations, notamment un arrêt de la Cour de Luxembourg qui autorise un État membre à refuser la mise en culture même en l’absence de preuve de nocivité et la récente déclaration de la Commissaire européenne à l’environnement qui accuse les géants mondiaux des biotechnologies de mentir sur les bienfaits des OGM…


Voir en ligne : Lire une chronologie des décisions sur les OGM sur le site de la Documentation Française

Top