Accueil > Archives > 17 janvier 2006, Le Monde, Le Nouvel Observateur et Le Matin (...)

17 janvier 2006, Le Monde, Le Nouvel Observateur et Le Matin (Maroc)

mardi 17 janvier 2006

Le Dr Whang, ses faux clones et le cyclone médiatique. Les faux résultats sur le clonage thérapeutique d’un chercheur sud-coréen, le Dr Whang, pose une nouvelle fois la question des conditions de publication des recherches scientifiques. Dans Le Monde, Hervé Morin explique le cheminement de la publication d’un article dans une revue à comité de lecture. Le journaliste ajoute qu’il se situe, avec ses confrères de la presse grand public, au bout du processus de vérification, n’ayant « pas les moyens, conceptuels et matériels, de vérifier les assertions des scientifiques ». Pour Le Monde, ce rôle de relais de l’information scientifique par les médias généralistes est « un clonage à risque ». A l’inverse, Michel de Pracontal raconte longuement dans le Nouvel Observateur comment une chaîne de télévision s’est alliée à des douzaines de chercheurs coréens « pour démasquer le Dr Whang ». « Si la vérité a éclaté, c’est grâce à l’association inédite de chercheurs choqués par des méthodes illicites, d’internet et d’une équipe de télévision », affirme le journaliste de l’hebdomadaire.


Voir en ligne : "La folle course aux cellules souches est aussi une course à la fortune", souligne un chercheur américain dans un point de vue au quotidien marocain Le Matin

Top