Accueil > Archives > 17 janvier 2005, Le Monde et L’Express

17 janvier 2005, Le Monde et L’Express

lundi 17 janvier 2005

Un nouvel antibiotique contre la tuberculose. La découverte d’un nouvel antibiotique contre la tuberculose a fait la une de la revue Sciences. En matière de lutte contre la tuberculose, les bonnes nouvelles ne sont pas fréquentes, commente Le Monde, qui rappelle que cette maladie tue 2 millions de personnes par an dans le monde, à 99 % dans les pays en développement. Voilà vingt ans que les chercheurs n’avaient pas trouvé de nouvel antibiotique, insiste L’Express. « Rien d’étonnant à cela, la recherche sur les antibiotiques étant jugée peu rentable par la plupart des firmes pharmaceutiques », semble lui répondre Paul Benkimoun dans Le Monde. Loin de ces considérations économiques, l’hebdomadaire salue la performance technique de cet « antibiotique du 5e type » : la molécule, brevetée par la société pharmaceutique Johnson & Johnson, empêche la bactérie de se fournir en énergie, un mode d’action qui la différencie des quatre classes d’antibiotiques connues. Estelle Saget explique que ce nouvel antibiotique est particulièrement intéressant face à l’augmentation du nombre de malades qui ne réagissent pas aux antibiotiques classiques, estimés à 500.000 nouveaux cas par an. Le phénomène d’apparition de résistances est favorisé par le mauvais respect du traitement, explique pour sa part Paul Benkimoun. Les deux journalistes font appel au professeur Vincent Jarlier, qui dirige le Centre national de référence de la résistance aux antibiotiques à la Pitié-Salpétrière, pour souligner l’intérêt d’un nouveau traitement, plus court et moins contraignant pour les malades. Plus le traitement sera facile à administrer, plus les chances seront grandes qu’un maximum de malades en bénéficient, résume la journaliste de L’Express. Pour son confrère du Monde, encore faudrait-il, comme pour le sida, que ce traitement novateur soit accessible pour les malades des pays pauvres.


Voir en ligne : L’annonce de la découverte de ce nouvel antibiotique remonte au 9 décembre sur Internet

Top