Accueil > Archives > 16 septembre 2003, Les Echos

16 septembre 2003, Les Echos

mardi 16 septembre 2003

Fnsea : mieux vaut l’échec à l’OMC qu’un mauvais accord ? C’est ce qu’affirme Dominique Chardon, secrétaire général de la Fnsea, interrogé par le journal Les Echos qui par ailleurs propose une analyse des conséquences d’un tel échec. Le responsable de la Fnsea n’imagine pas que, dans la période actuelle, on entre dans une guerre commerciale. Signalant que l’échec de Cancun n’est pas du à l’agriculture, il signale la prise de conscience des forces paysannes dans le monde et voit dans les difficultés actuelles l’occasion d’aborder l’agriculture et l’alimentation dans le monde d’une autre façon.


Voir en ligne : Les positions des différentes organisations agricoles

Top