Accueil > Archives > 16 septembre 2003, Le Figaro

16 septembre 2003, Le Figaro

mardi 16 septembre 2003

Echec de l’OMC : la fin du multilatéralisme ? Si le quotidien rappelle les 5 jours de Cancun au cours duquel un affrontement Nord-Sud a entraîné l’échec de l’OMC, il affirme, dans trois articles séparés, que celui-ci ne chagrine pas les Américains, qu’ils est une amère victoire pour les pays du Sud et qu’il renforce les altermondialistes. Mais le Figaro insiste, en analyse, sur le possible crépuscule du multilatéralisme. D’abord parce que le mode de fonctionnement de l’OMC devient très délicats avec l’accumulation sur la table de négociation de problèmes complexes qui rend le consensus de plus en plus difficile à atteindre à 148 pays. Arguant la nécessité d’un multilatéralisme viable et efficace, le quotidien précise que les Américains expliquent ce qu’ils ne veulent pas, notamment un système type Onu dans une nouvelle OMC. D’ailleurs une réforme de l’OMC ne les passionne pas. Pour les USA, le multilatéralisme n’est pas une panacée, pas plus en politique qu’en matière commerciale. Bref, signale Le Figaro, les USA, adeptes du bilatéralisme, n’utiliseront l’OMC, quel qu’il soit, que s’ils y trouvent leur compte. Pour le quotidien, l’OMC est un bateau qui prend l’eau, son importance risque de s’estomper si les négociations se passent ailleurs, et ceux qui ont le plus à le craindre sont les pays en développement.


Voir en ligne : A propos des USA, on peut lire de Jean-Christophe Debars « l’Agriculture US : conquérante et fragile »

Top