Accueil > Archives > 15 septembre 2004, DNA et Agrisalon

15 septembre 2004, DNA et Agrisalon

mercredi 15 septembre 2004

2.000 collectivités locales européennes sans OGM. L’assemblée des régions d’Europe lance une campagne avec les Amis de la Terre pour défendre le droit d’établir localement des zones "non-OGM". Depuis 1999, près de 2.000 collectivités locales ou régionales se sont déclarées zones sans OGM en Europe, selon le secrétaire général de cette association basée à Strasbourg cité par Agrisalon. L’argument n’est pas celui de la santé mais la défense des trésors agricoles des différentes régions européennes que la capacité de contamination des OGM peut mettre à mal, explique les Dernières Nouvelles d’Alsace. Le quotidien régional alsacien cite le réprésentant de la région Midi-Pyrénées, Alain Fauconnier, qui déclare qu’il est hors de question qu’on gâche notre production d’AOC de qualité. Un représentant autrichien explique que la Commission Européenne s’est opposée à une initiative de la Haute-Autriche interdisant les OGM sur son territoire par une loi régionale. L’ARE demande une règlementation européenne sur la coexistence des cultures OGM et conventionnelles sur le modèle allemand. Ce système prévoit une mise à l’écart des OGM trop contaminants et même un système de compensation des agriculteurs involontairement atteints, précise l’article des DNA.


Voir en ligne : Comment être une région sans OGM, bulletin(format pdf) sur le site de l’ARE

Top