Accueil > Archives > 14 octobre 2003, Le Figaro

14 octobre 2003, Le Figaro

mardi 14 octobre 2003

Quand le bilatéralisme menace le pruneau d’Agen Un accord signé en 2002 entre le Chili et la Communauté Européenne prévoyait de réduire le taux de tarif douanier sur le pruneau de 9,5% à… 0%. En un an les exportations chiliennes, 3ème producteur mondial après les USA et la France, sont passées de 4155 tonnes à 6468 tonnes vers l’Union européenne. Le pruneau d’Agen pourtant labellisé IGP, a du mal à résister et ses ventes sont passées de 11 000 tonnes à 7000 tonnes. Le Chili a réussi sa percée dans un marché très solvable. Les producteurs français redoutent que cet accord bilatéral ne s’étende à d’autres pays. Le Figaro signale que l’interprofession du pruneau va demander à Hervé Gaymard, ministre de l’agriculture, d’alerter l’OMC au vu d’un grave dysfonctionnement de marché.. Un article de l’OMC permet à cette organisation de prendre des mesures allant jusqu’à la suspension.


Voir en ligne : Tout savoir sur les chiffres concernant les fruits et légumes

Top