Accueil > Archives > 14 décembre 2005, Le Monde, Libération, Le Figaro et La Libre (...)

14 décembre 2005, Le Monde, Libération, Le Figaro et La Libre Belgique

mercredi 14 décembre 2005

OMC : les paysans sud-coréens en première ligne. A Hong-Kong, les paysans sud-coréens qui manifestaient lors de l’ouverture des négociations de l’OMC ont volé la vedette médiatique à notre José Bové national. Sur les 10.000 militants altermondialistes présents sur place, le site internet du Monde propose un focus sur ces « 2.000 paysans et pêcheurs » qui forment « le gros des marches de protestation ». « Leur allure guerrière fait la "une" de la presse de Hongkong depuis plusieurs jours », signale le site, qui insiste sur leur « détermination ». Dans les colonnes de Libération, Pierre Haski raconte les différentes actions de ces paysans sud-coréens « particulièrement déterminés à montrer leur colère aux ministres ». Le correspondant que journal propose également le portrait de l’un de ces paysans, soulignant au passage qu’un dirigeant syndical coréen avait choisi de se donner la mort lors de la précédente réunion de l’OMC à Cancun et que « trois paysans sud-coréens se sont suicidés ces dernières semaines ». Comme Libération, la Libre Belgique souligne « la faible empathie des Hongkongais pour l’antimondialisation ». Le quotidien belge explique que si la population n’a pas suivi les manifestants, c’est en raison de « la phobie des incidents », mais aussi parce que Hong-Kong est un « territoire sans agriculture et vivant des services ». Dans Le Figaro, Jean-Jacques Mevel ajoute que « l’île, héritière de la civilité britannique et d’une solide tradition de libre-échange, a vu déferler hier ce qu’elle redoute comme un mal absolu, ou presque : des milliers de paysans sud-coréens en uniforme et formation serrée, qu’une solide réputation de violence a poussés en première ligne du mouvement altermondialiste ». Le journaliste insiste sur l’organisation « très militaire » des riziculteurs coréens, comparés à des « ninjas ». « Le rituel et le symbolisme des paysans sud-coréens, avec marche au tambour derrière le drapeau national, veste militaire et bandeau rouge sur le front, gênent aux entournures les habitués de l’altermondialisme, souvent issus de la vague pacifiste », ajoute Jean-Jacques Mevel, qui tente de faire réagir José Bové sur les suicides de paysans coréens. En marge de cet article, Le Figaro fait remarquer dans un autre article que la Corée et le Japon sont « encore plus protectionnistes » que l’Union Européenne en matière agricole.


Voir en ligne : Les petits pêcheurs Africains sont aussi victimes des subventions, souligne un article paru le 13 décembre dans le quotidien camérounais Mutations

Top