Accueil > Archives > 13 juillet 2004, L’Humanité, Ouest-France et Le Progrès de Lyon

13 juillet 2004, L’Humanité, Ouest-France et Le Progrès de Lyon

mardi 13 juillet 2004

Trop de pesticides à l’eau. Les deux tiers des eaux controlées par l’Institut français de l’Environnement (IFEN) en 2002 contenaient des pesticides. L’Humanité note que ce rapport tombe comme un cheveu sur la soupe, trois jours après l’annonce de l’abandon de la taxe azote. Pour le Progrès de Lyon, c’est un nouveau pavé dans la mare du gouvernement. Les deux quotidiens soulignent que la législation européenne impose un " bon état " des eaux d’ici à 2015 et rappellent que la politique de l’eau en France avait été critiquée par la Cour des Comptes, car ne respectant pas le principe polueur-payeur. Pour sa part, Ouest France précise que si les agriculteurs utilisent 90.000 tonnes de pesticides par an, les « jardiniers du dimanche » en utilisent 2.500 tonnes et que la SNCF le long des voies ferrées, les collectivités locales dans les parcs et jardins sont aussi des utilisateurs.


Voir en ligne : Le résumé du rapport sur le site de l’IFEN

Top