Accueil > Archives > 12 octobre 2004, Ouest-France et L’Union de Reims

12 octobre 2004, Ouest-France et L’Union de Reims

mardi 12 octobre 2004

Le prix du pétrole enflamme les agriculteurs. Des agriculteurs de la FNSEA bloquent des dépôts pétroliers pour protester contre la flambée des prix du fioul. Jean-Michel Lemétayer, le patron de la FNSEA, est ulcéré, écrit Ouest-France. Le quotidien régional explique que le ministre de l’agriculture a accordé des aides aux marins-pêcheurs qui manifestaient la semaine dernière, mais que le ministère des Finances refuse le retour à la TIPP (Taxe intérieure sur les produits pétroliers) « flottante » demandée par la FNSEA. Outre le carburant pour les machines agricoles et le combustible pour le chauffage des bâtiments d’élevage ou pour le séchage des fourrages, sont aussi concernés par l’augmentation du baril les lubrifiants utilisés pour les machines, les engrais et le gaz pour le chauffage dont le prix suit l’évolution des cours du pétrole, explique pour sa part L’Union de Reims, qui publie les témoignages de deux agriculteurs de la Marne. "L’agriculture est devenue une filière de transformation du pétrole en nourriture", expliquait Jean Laherre au défunt magazine Tranfert. Ce géologue retraité de Total milite désormais au sein de l’association ASPO qui prédit l’épuisement rapide des ressources pétrolières mondiales.


Voir en ligne : La "ferme Diesel" explique comment l’agriculture moderne est dépendante du pétrole

Top