Accueil > Archives > 12 janvier 2004, Nouvel Obs, Radio Canada, Le Soleil de Chateauguay (...)

12 janvier 2004, Nouvel Obs, Radio Canada, Le Soleil de Chateauguay (Québec)

mercredi 12 janvier 2005

ESB : France 54, Canada 3. Le nombre des cas de vaches folles déclarées est plus important en France qu’au Canada, mais c’est pourtant outre-Atlantique qu’on s’affole. En France, 54 cas d’encéphalopathie spongiforme bovine ont été déclarées en 2004. Le ministère de l’agriculture s’est félicité de l’amélioration » de la « situation épidémiologique », relate le site du Nouvel Observateur, qui se base sur une dépêche de l’AP rappelant que 137 cas avaient été détectés en 2003. Au Canada en revanche, un troisième cas reconnu officiellement mardi suscite une forte mobilisation. Le ministre de l’agriculture, Andy Mitchell, a annoncé qu’il se rendrait dans divers pays, dont le Mexique et les États-Unis, pour rassurer personnellement les partenaires commerciaux du pays, relate Radio-Canada. Pour le site québécois Mes nouvelles, l’annonce de ce nouveau cas, le deuxième en dix jours, pourrait remettre en question le projet des Etats-Unis de rouvrir leurs frontières au boeuf Canadien. Dans sa synthèse, le journaliste du site souligne que des scientifiques du ministère fédéral de la Santé avaient jugés « inadéquates » les mesures de restriction prises en 1997 au Canada pour éviter la propagation de l’ESB : ils ont été congédiés. Une députée québécoise demande pour sa part dans un journal local au ministre de l’agriculture de régionaliser la crise de la vache folle afin de ne pas pénaliser pas les producteurs québécois. « Le Québec est à l’avant-garde dans ce domaine par rapport aux autres provinces canadiennes afin d’assurer la santé des troupeaux et une qualité irréprochable des produits », plaide Denise Poirier-Rivard.


Voir en ligne : Le Canada était le troisième exportateur mondial de viande bovine, selon les services statistiques du gouvernement d’Ottawa

Top