Accueil > Archives > 12 décembre 2003, Le Monde.

12 décembre 2003, Le Monde.

lundi 15 décembre 2003

Les députés autorisent le recours expérimental au "bébé-médicament". Des cellules souches pourront être prélevées pour soigner un autre enfant. Ceci à titre expérimental. les parents ayant un enfant atteint d’une maladie incurable et le condamnant à brève échéance peuvent recourir au diagnostic pré-implantatoire pour sélectionner un embryon indemne de cette maladie. La mesure votée à l’Assemblée autorise à choisir parmi les embryons indemnes celui qui a les caractéristiques les plus propices à fournir une thérapeutique à l’enfant malade. Devant l’importance de ce débat, Jean-François Mattei, ministre de la Santé, a laissé les députés voter en conscience.


Voir en ligne : Lire le rapport de Pierre-Louis Fagniez, auteur du projet de loi sur la bioéthique.

Top