Accueil > Archives > 11 Septembre 2003, Le Monde

11 Septembre 2003, Le Monde

jeudi 11 septembre 2003

Cheval cloné et activités humaines Dans la rubrique « Horizons-Analyses » du quotidien national, Jean-Yves Nau revient sur la création de Prometea, premier cheval au monde issu d’une reproduction non sexuée à l’Institut de technologie de la reproduction de Cremone. Selon lui, ces chercheurs ont certes franchi une étape dans l’histoire du clonage reproductif mais ils ont aussi démontré, du fait de la forte symbolique des relations entre le cheval et l’homme, que le clonage pouvait bouleverser notre rapport à l’animal. La question concerne déjà de l’acceptation, ou surtout du refus, des responsables de compétitions hippiques et la règle ancestrale d’une reproduction sexuée à partir d’animaux sélectionnés. Le clonage étant susceptible de bouleverser les règles marchandes de cette activité, règles fondées sur la rareté. Les opposants affirment qu’une telle perspective serait de nature à fausser les conditions de la concurrence sportive… Les chevaux clonés ne pourraient donc être acceptés que dans des espaces bien délimités tels que la course d’endurance qui est régie par des règles plus ouvertes. Et de rappeler, toute proportion gardée, la prophétie de Jacques Attali « Les futurs clones humains seront longtemps mal vus, comme le furent les bâtards, d’abord esclaves, avant d’être reconnus comme ayant des droits égaux à ceux des hommes » Dans son article, Jean-Yves Nau revient sur la récente histoire des clones, une technique encore mal-maîtrisée mais qui voit tout de même éclore des clones dans une grande diversité d’espèces. Et de noter que la question est d’ores et déjà soulevée de savoir si certains de ces animaux peuvent ou non entrer dans la chaîne alimentaire humaine


Voir en ligne : Lire l’actualité « Biologie, génétique » en ligne de l’AFP

Top