Accueil > Archives > 11 octobre 2004, L’Expression, Liberté-Algérie, El-Moujahid

11 octobre 2004, L’Expression, Liberté-Algérie, El-Moujahid

lundi 11 octobre 2004

Du boeuf européen pour le Ramadan algérien. Le ministre de l’agriculture algérien a annoncé la reprise des importations de viande fraiche à l’approche du mois du Ramadan. Une nouvelle qui égaiera certainement les millions d’Algériens notamment avec la baisse du coût de cet aliment qui est indispensable en ce mois sacré se félicite le quotidien algérien L’Expression, qui relève que les prix de la viande rouge ont déjà baissé de 60 dinars le kilo alors que 3.000 tonnes sont attendues. La moyenne des prix des viandes ovine et bovine avait augmenté cette année respectivement de 25,70 % et 29 %, rappelle Liberté-Algérie, qui souligne que le marché des viandes est désormais libre dans le pays. Le temps de l’économie dirigée a évolué, analyse l’Agence Algérienne d’Information qui rapporte les propos du ministre de l’agriculture qui « refuse d’être otage des éleveurs ». Le ministre a dénoncé une poignée de spéculateurs qui détiennent le monopole, rapporte L’Expression. El Moujahid tempère l’accusation en évoquant un marché temporairement spéculatif et rappelle que l’interdiction des importations de viande européenne était motivée par la crise de l’ESB. Ce quotidien évoque également une possible levée de l’embargo sur les viandes blanches européennes s’il se confirme que la maladie de la grippe aviaire est bien maîtrisée sur ce continent.


Voir en ligne : Un journal marocain dénonce "la contrebande de viande rouge algérienne"

Top