Accueil > Archives > 11 mars 2005, Le Figaro, Libération, Le Point, RTL

11 mars 2005, Le Figaro, Libération, Le Point, RTL

vendredi 11 mars 2005

Gare au soja. Un rapport de l’AFSSA (Agence française de sécurité sanitaire des aliments) sur les vertus supposées du soja pour les femmes ménopausées finit par jeter le trouble sur le tofu, le "lait de soja" et autres produits dérivés. Dans Le Figaro, ce rapport ne quitte pas la rubrique médicale. A cause des risques de cancers du sein du traitement hormonal substitutif de la ménopause (THS), « des centaines de milliers de femmes se sont précipitées sur des suppléments alimentaires contenant des phyto-oestrogènes d’origine végétal, en général dérivés du soja », explique Martine Pérez. Mais comme le titre son article, le soja n’est pas un remède miracle contre la ménopause. Le marché des compléments alimentaires en isoflavones de soja représente le troisième segment des compléments alimentaires, indique pour sa part Julie Lasterade dans Libération. Son article ne s’adresse pas seulement aux femmes ménopausées, mais aussi aux femmes enceintes ou aux enfants en bas âge et titre sur les « germes de méfiance sur les aliments dérivés du soja ». Le Point pose brutalement la question : faut-il avoir peur du soja ? « Les végétariens l’adorent. Mais trop de soja peut altérer la santé », résument Christophe Labbé et Olivia Recasens. Dans sa chronique "Santé forme" sur RTL, Sophie Aurenche recommande « quatre yaourts au soja par jour pas plus ». Comme ses confrères du Point, la chroniqueuse de la station de radio note que l’AFSSA demande aux industriels de mentionner sur les étiquettes la teneur de phyto-oestrogènes.


Voir en ligne : Le rapport en ligne sur le site de l’AFSSA (format pdf, 370 pages)

Top