Accueil > Archives > 11 juin 2004, Le Monde, Terre-Net et La terre de chez nous (Canada)

11 juin 2004, Le Monde, Terre-Net et La terre de chez nous (Canada)

vendredi 11 juin 2004

Les campagnes en campagne. Alors que la PAC représente la moitié du budget de l’Union Européenne, comment la campagne pour les élections européennes est-elle ressentie par les agriculteurs ? "Il y a toujours une frange de la population qui ne veut pas voir la réalité en face : c’est grâce à l’Europe que l’agriculture s’est développée", estime Joseph Daul, président de la commission agriculture du Parlement de Strasbourg et candidat (UMP) aux élections européennes dans l’Est dans Le Monde. Même son de cloche de Jacques Klem, candidat du PS dans le centre, interrogé par Terre-Net : Je suis maire d’une commune rurale, et je crains fort que la plupart des agriculteurs implantés sur notre territoire ne se déplacent pas pour voter dimanche. Et pourtant, je peux vous assurer que, sans l’Europe, l’agriculture française ne serait pas ce qu’elle est. Au Canada aussi, une campagne électorale pose la question de l’agriculture. Les candidats de la coalition GO5 s’inquiètent de l’ouverture des frontières préconisées par l’OMC. Je crois que l’agriculture va incarner le ralentissement du phénomène de la mondialisation parce que, contrairement à d’autres secteurs, elle est organisée dans de nombreux pays. En plus de son grand pouvoir économique, elle possède un monumental impact social parce qu’elle occupe le territoire explique Pierre-Marc Johnson, ancien premier ministre du Québec.


Voir en ligne : L’OCDE préconise de continuer à baisser le soutien public à l’agriculture

Top