Accueil > Archives > 11 février 2005, Sud Ouest, Paysan Breton, Agrisalon et Terre-Net

11 février 2005, Sud Ouest, Paysan Breton, Agrisalon et Terre-Net

vendredi 11 février 2005

Le grain et la poutre : "piège" des bio-raffineries et "danger" des silos. L’Organisation des Producteurs de Grains (OPG) organise aujourd’hui son troisième congrès près d’Angoulême (Charente) sous le thème "Biocarburants : quels enjeux pour les agriculteurs ?", annonce Agrisalon. Le site professionnel ne signale pas que l’OPG est un syndicat proche de la Coordination Rurale qui a porté plainte contre des détournements présumés à la FNSEA. Après Luc Guyau, ancien président de la FNSEA, c’est l’ancien directeur de cabinet du ministre de l’Agriculture Philippe Vasseur (1995-1996) qui a été mis en examen dans cette affaire à la fin janvier, rappelle Terre-Net. Agrisalon a en revanche diffusé un communiqué de la Coordination Rurale qui estime que ce serait un piège pour les agriculteurs d’entrer dans la logique industrielle des bio-raffineries. Le syndicat préfère encourager « la production énergétique à la ferme ». C’est aussi la position du Paysan Breton. Dans un éditorial, l’hebdomadaire agricole régional souligne que la Bretagne n’est concernée qu’« à la marge » par le plan "biocarburants" du gouvernement. « Mais on peut aussi alimenter les tracteurs ou les chaudières en huile de colza », ajoute l’éditorialiste. Ces débats sur "le pétrole vert" restent cantonnés dans la presse spécialisée. Dans son édition charentaise du jour, Sud Ouest ne mentionne pas le congrès de l’OPG, mais revient sur le combat d’une association contre l’extension de silos à grains.


Voir en ligne : Le discours de Nicolas Jaquet, président de l’OPG, au premier congrès de Vendôme (30/01/03)

Top