Accueil > Archives > 09 novembre 2004, Libération, Le Figaro et Le Parisien

09 novembre 2004, Libération, Le Figaro et Le Parisien

mardi 9 novembre 2004

Les OGM au tribunal. Le tribunal correctionnel de Toulouse a renvoyé le procès des neufs "Faucheurs volontaires" au 24 janvier 2005 afin de pouvoir juger l’ensemble des volontaires déclarés. Le tribunal récolte une moisson de prévenus, titre Libération. Le correspondant du journal relate que la décision de la présidente, Colette Pesso, qui veut assurer « un procès équitable », a rendu furieux le procureur. Applaudissements des faucheurs, grosse colère du procureur Jean Cavaillès, qui annonce aussitôt son intention de faire appel de la décision, résume Le Parisien. Si José Bové et ses co-inculpés évoquent déjà une « victoire historique », Le Figaro tempère et ajoute que certains n’y voient qu’une « argutie ». Le journal précise que la cour d’appel peut « réformer » la décision de la présidente et se saisir elle-même du procès. « Dans cette hypothèse, nous n’aurions remporté qu’une victoire à la Pyrrhus », commente l’un des avocats de la défense, Me Christian Etelin.


Voir en ligne : Au lendemain du fauchage de Menville, les professionnels des semences réclamaient une "extrême sévérité" à l’égard des faucheurs volontaires

Top