Accueil > Archives > 09 janvier 2007, Le Figaro, TF1/LCI, L’Humanité et PsychoMédia (...)

09 janvier 2007, Le Figaro, TF1/LCI, L’Humanité et PsychoMédia (Canada)

mardi 9 janvier 2007

Limites et risques des médicaments anti-obésité. La revue médicale britannique The Lancet vient de publier un article de chercheurs canadiens qui évaluent les effets des principaux médicaments de lutte contre l’obésité actuellement sur le marché. Une « étude choc », estime Catherine Petitnicolas dans Le Figaro. Le quotidien national atténue cependant quelque peu la portée de cette étude en choisissant de ne titrer que sur « l’efficacité bien modeste » de ces médicaments. Le groupe de télévision TF1/LCI est plus alarmiste en posant sur son site Internet la question de leur « dangerosité » à long terme. L’article, rédigé d’après des dépêches d’agence, énumère les différents « effets indésirables » de ces médicaments : insomnies, nausées, constipations, vertiges, diarrhées ou troubles psychiques. Selon la journaliste du Figaro, la commercialisation de l’un des trois médicaments principaux a même été provisoirement suspendue en 2002 en Italie « à la suite de sept cas de graves effets indésirables dont deux décès ». Le médicament a ensuite été « innocenté » au niveau européen, précise Catherine Petitnicolas, mais des contre-indications demeurent. Le site canadien PsychoMédia assortit la présentation de l’étude du Lancet d’un commentaire d’un chercheur américain de l’université de Yale. « L’obésité dépend moins de ce que le corps ne ferait pas correctement que de l’environnement qui est inadéquat pour notre corps », considère le Dr. David L. Katz. En marge de cette étude du Lancet, le quotidien communiste L’Humanité signale qu’un laboratoire américain vient de mettre au point un médicament contre l’obésité des chiens.


Voir en ligne : Présentation du Groupe Interdisciplinaire de recherche sur l’Obésité (GIRO) de l’université de Laval au Canada, financé notamment par le laboratoire Hoffman-LaRoche

Top