Accueil > Archives > 06 décembre 2004, Le Télégramme, Libération, Le Monde et Courrier (...)

06 décembre 2004, Le Télégramme, Libération, Le Monde et Courrier International

lundi 6 décembre 2004

Inondations et déforestation. Les inondations meutrières de la semaine dernière aux Philippines ne sont pas de simples « catastrophes naturelles ». La déforestation est mise en avant pour expliquer le lourd bilan (plus de 1.000 morts) provoqué par le passage d’une tempête tropicale et d’un typhon sur l’archipel. La présidente philippine Gloria Arroyo a ordonné la suspension de tout abattage d’arbres dans le pays, annonce Le Télégramme. L’exploitation des forêts est en fait interdite depuis 30 ans dans la région la plus touchée par le déluge, explique pourtant Courrier International. La déforestation illégale a été placée au banc des accusés, raconte l’article qui souligne que les coupables désignés sont nombreux : paysans pratiquant la culture sur brûlis, guérilla communiste, responsables gouvernementaux, etc. Le correspondant du Monde en Asie du sud-est, Jean-Claude Pomonti, cite une déclaration de la présidente : « les coupes de bois illégales doivent désormais compter parmi les crimes les plus sérieux contre notre population ». Libération souligne que comme en Indonésie, des voix s’élèvent, qui réclament la peine de mort pour les responsables de cette déforestation. Le journaliste explique toutefois que c’est la pauvreté qui est la principale responsable de la déforestation illégale. « Tant que les gens y verront un moyen de payer leur prochain repas, les arbres n’ont aucune chance », estime le sous-secrétaire à l’Environnement et aux Ressources naturelles.


Voir en ligne : Le déclin des forêts tropicales analysé par les forestiers canadiens de l’Agence canadienne de développement international (ACDI)

Top