Accueil > Archives > 04 novembre, Sud Ouest, La Dépêche du Midi, Libération, Le Monde, Le (...)

04 novembre, Sud Ouest, La Dépêche du Midi, Libération, Le Monde, Le Figaro

mercredi 3 novembre 2004

La mort de l’ourse des Pyrénées. Dans la vallée d’Aspe, un chasseur a tué un ours lors d’une battue aux sangliers. L’animal, baptisée Cannelle, était la dernière ourse des Pyrénées, elle défendait son petit précise Sud Ouest, qui détaille les circonstances ayant conduit le chasseur, « agé de 68 ans et considéré comme expérimenté », à faire feu. « Je connais bien le chasseur qui a tiré. C’est un homme qui a du sang-froid. Il y avait un réel danger » confirme le député Jean Lassalle (UDF) à La Dépêche du Midi. Le député béarnais explique également au Figaro que « cela commençait à pas mal se passer entre partisans et opposants de l’animal ». La présence de l’ours dans les Pyrénées n’a jamais été bien acceptée par les populations locales, souligne toutefois Le Monde. Le journaliste Hervé Kempf rapproche la mort de l’ourse dans les Pyrénées de l’abattage de deux loups dans les Alpes et estime que cela « démontre une nouvelle fois la réticence de la France à accepter la cohabitation avec la faune dite sauvage sur ses espaces naturels ». Même son de cloche à Libération, affirmant que le mort des loups et de l’ourse font mauvaise figure sur le plan international. Pour Sud Ouest, la mort de Cannelle scelle la fin de l’ours de Pyrénées tel qu’il s’est perpétué jusqu’à aujourd’hui.


Voir en ligne : Sur le site du parc National des Pyrénées, les dernières images de Cannelle et son ourson, captées cet été par un garde du parc

Top