Accueil > Archives > 04 mars 2005, Le Figaro, L’Humanité, Le Monde, Tageblatt, Agrisalon et Paysan (...)

04 mars 2005, Le Figaro, L’Humanité, Le Monde, Tageblatt, Agrisalon et Paysan Breton

vendredi 4 mars 2005

Europe : la pré-campagne au salon. Placé cette année sous le signe de l’Europe, le salon de l’agriculture fait figure de pré-campagne électorale pour le référendum sur le traité constitutionnel européen en France. « Si la France tourne le dos à l’Europe, le financement de la Politique agricole commune (PAC) s’effondrera », a prévenu Jean-Pierre Raffarin lors de sa visite, jeudi, porte de Versailles. Proche du premier ministre, le ministre de l’agriculture Dominique Bussereau avait tenu les même propos alarmistes durant le week-end au "Grand jury" RTL-Le Monde-LCI. Le quotidien luxembourgeois Tageblatt, qui relate aujourd’hui la visite du premier ministre au salon, note que « Raffarin a plaidé pour le "oui" auprès des agriculteurs, après Chirac ». Pour mémoire, le président de la République avait estimé lors de l’inauguration que le "non" serait « une connerie ». Jacques Chirac peine à convaincre les agriculteurs, avait jugé l’Humanité. Le quotidien communiste est aujourd’hui rejoint par... Le Figaro. Le journal de Serge Dassault s’appuie sur un sondage IFOP pour montrer « l’érosion de popularité » du chef de l’Etat chez les agriculteurs. Mais il n’y a pas que les partisans du "oui" qui font campagne au salon. Philippe De Villiers, président du Mouvement pour la France, est venu mercredi pour « expliquer aux agriculteurs que le "non" n’est pas une connerie », selon une dépêche AFP reprise par Agrisalon. Dans son éditorial du jour, l’hebdomadaire professionnel Le Paysan Breton note que sur les 448 articles du traité, sept articles (sont) consacrés au rappel des grands objectifs de la politique agricole européenne. L’éditorialiste ajoute que « les différentes organisations syndicales agricoles se sont exprimées sans donner officiellement de consigne de vote ». Au contraire, L’Humanité rappelle que le Modef, un syndicat proche du PCF, la Confédération Paysanne et la Coordination Rurale font campagne pour le "non".


Voir en ligne : 120.000 exploitations agricoles disparaissent chaque année en Europe, s’inquiète un collectif dans une lettre ouverte à Jacques Chirac

Top