Accueil > Archives > 04 janvier 2007, Le Monde, L’Expansion, Enerzine et ATS

04 janvier 2007, Le Monde, L’Expansion, Enerzine et ATS

jeudi 4 janvier 2007

La sécheresse en Australie, le réchauffement climatique et le libéralisme. Deux mois après Le Figaro (notre revue de presse du 18 octobre 2006), Le Monde a envoyé à son tour une journaliste en Australie pour témoigner de la sécheresse exceptionnelle qui frappe ce pays-continent. « Cette effroyable sécheresse est-elle la conséquence du réchauffement climatique », se demande Gaëlle Dupont ? La journaliste explique que « les paysans australiens ne peuvent y croire ». Comme sa consoeur du Figaro, elle est allé voir Peter Cullen, un universitaire retraité de l’université de Canberra. « Je crois que le pays est en train de s’assécher », confie ce spécialiste des ressources en eau. Visiblement embarrassé, le ministre de l’Environnement, Ian Campbell, commence à refuser de faire un lien entre la sécheresse et le réchauffement climatique avant d’évoquer « un avant-goût du futur ». En décembre, une dépêche de l’agence de presse suisse ATS, reprise sur un webzine spécialisé dans l’énergie citait pour sa part un expert du service australien de météorologie, Nell Plummer, qui affirme que « les températures augmentent un peu plus vite en Australie que la moyenne mondiale ». Le reportage de Gaëlle Dupont insiste beaucoup sur la culture libérale de l’agriculture en Australie, où "le marché décide". Dans un article d’accompagnement à ce long reportage, Le Monde ajoute que l’Australie a été « trop longtemps insouciant des périls écologiques ». Selon le site du magazine économique L’Expansion, la sécheresse pèse sur l’économie de Australie, qui a revu à la baisse ses estimations de croissance de 3,25 à 2,5%.


Voir en ligne : Rapport sur le "management de la sécheresse" de 2001 à 2004 dans l’Etat du Queensland

Top