Accueil > Archives > 03 novembre 2005, Libération, Le Moniteur et Batiweb

03 novembre 2005, Libération, Le Moniteur et Batiweb

jeudi 3 novembre 2005

L’eau du robinet fait sa publicité. Des spots publicitaires à la radio et à la télévision vont vanter la qualité de l’eau du robinet dès la semaine prochaine. Une campagne pour renforcer la « notoriété » de l’eau de nos éviers, et lutter contre sa « banalisation », note Libération, qui souligne, de façon un peu ironique, ce « petit miracle quotidien » vanté par le président du syndicat professionnel des entreprises de services d’eau et d’assainissement (SPDE) : « Quand vous ouvrez le robinet, l’eau coule. » Seulement 1% de l’eau du robinet est consommé comme une boisson, souligne le site internet du Moniteur qui reprend ce chiffre-clé du SPDE qui déclare ne pas vouloir « prendre des parts de marché aux vendeurs d’eau minérale ». Autre site spécialisé dans le BTP, Batiweb précise que 80% de l’eau courante est distribuée par des entreprises privées en France et que le marché est « contrôlé à 98% par trois grands groupes : Veolia, Suez et Saur ». Ce sont eux qui ont payé la publicité. « L’eau du robinet est un produit banal et pas cher, elle coûte un euro par jour et par famille. Elle est deux fois plus onéreuse en Allemagne, et plus chère de 10% en Angleterre », affirme le président du SPDE à Batiweb. Un sondage national affirme que 64% des Français boivent de l’eau du robinet au moins une fois par semaine. Un autre sondage, réalisé en Bretagne, montre cependant que 51% des Bretons déclarent ne jamais boire d’eau du robinet, souligne Libération. « Par crainte des pollutions d’origine agricole », ajoute Batiweb.


Voir en ligne : Les détails du sondage de l’institut CSA/TMO Régions sur le site du conseil régional de Bretagne

Top