Accueil > Archives > 02 janvier 2006, Le Monde, New-York Times, National Geographic et (...)

02 janvier 2006, Le Monde, New-York Times, National Geographic et Nature

lundi 2 janvier 2006

OGM : clic-clac Coli. Une bactérie E.Coli génétiquement modifiée a permis de prendre des photographies aux Etats-Unis. Plus fort que Kodak, « ces photos sont les premières faites à partir d’un matériau biologique qui tourne résolument le dos aux techniques des champions de la pellicule (...) et à celles des leaders de la photo numérique », applaudit Jean-François Augereau dans Le Monde. Le journaliste explique que cette « pellicule vivante » a été obtenue en injectant à E.Coli, « le cobaye préféré des biologistes », le gène d’une algue bleue qui favorise, plus ou moins directement, la production d’une protéine sensible à la lumière. « Seule contrainte — et non des moindres —, le temps de pose de cet appareil photo d’un nouveau genre est de plusieurs heures », précise Jean-François Augereau. La première photo obtenue a nécessité environ 12 heures de pose, mais « la résolution est mille fois meilleure que sur les meilleures imprimantes », ajoute un article de National Geographic. La prestigieuse revue américaine publie une de ces photos, représentant l’un des chercheurs, sur son site web. « Des portraits dans une boîte de Petri », saluait le New-York Times. L’article du quotidien américain est repris par un journal australien, qui raconte que les deux équipes de recherche, californienne et texanne, qui ont mis au point cette expérience inédite, ont été mises en relation par un artiste informaticien qui se passionne pour les recherches en biologie moléculaire. Le site personnel de Zacharie Booth Simpson confirme que ce compatriote de Lance Armstrong à Austin est un brillant touche-à-tout.


Voir en ligne : La revue Nature a mentionné cette expérience le 24 novembre 2005

Top