08/04/2008
Dans le cadre de l’émission « Ça ne mange pas de pain » co-organisée par la Mission Agrobiosciences et Radio Mon Païs.
Mots-clés: Cancer , Santé

Quand la ripaille laisse place au culte du corps dans le roman français.

Dans le top 100 des meilleures ventes d’essais en 2007, c’est fou ce que l’on trouve comme ouvrage traitant de l’alimentation. On pourrait s’en réjouir tant ce thème est central, dans la littérature, mais aussi comme objet emblématique de l’état de notre société. Le problème c’est que les essais évoqués ne traitent ni de l’une, ni de l’autre. Ils ont pour thème « Comment vaincre le cancer par l’aliment » avec le best seller de David Servan Shreiber « Anticancer » ou encore « Mincir sur mesure » de Alain Delabos et « Cuisiner avec les aliments anticancer » de Richard Beliveau. Dernier en date, sur médiatisé actuellement, « Il faut se méfier des produits alléchants » de Jean-Michel Cohen.
Dans le même temps, il suffit d’entrer chez un kiosquiste pour repérer illico cette forêt anxiogène à la une des magazines... même ceux réputés les plus sérieux. Bref, méfiance, maladie, suspicion agissent pleinement au cœur de nos anxiétés et semblent plus les alimenter plutôt que les apaiser. Jean-Marie Guilloux, de la Mission Agrobiosciences, a posé la question au libraire Eric Floury sur ce télescopage entre une littérature qui traite d’une alimentation abondante et sensuelle et une production actuelle qui surfe sur nos craintes. Un entretien réalisé dans le cadre de l’émission "Ça ne mange pas de pain !" d’Avril 2008, spéciale "l’alimentation en bout de course" diffusée les mardi 15 avril de 17h30 à 18h30 et le mercredi 16 de 13h à 14h sur Radio Mon Païs (90.1).
Télécharger gratuitement l’Intégrale de cette émission

Jean-Marie Guilloux : Vous avez actuellement en vitrine, accolé l’un à l’autre, un livre sur Monsanto et un livre sur Freud. Est-ce un signe de plus d’une société anxieuse. Mais le sujet qui nous préoccupe là, c’est l’alimentation. On constate aujourd’hui, une sorte de télescopage entre l’alimentation, telle qu’elle est traitée dans la littérature avec la puissance de la jouissance, de la sensualité, de la ripaille, de l’opulence et de l’abondance dans les polars, chez Rabelais, Balzac, Flaubert ou Dumas et telle qu’elle est traitée dans les livres qui pleuvent aujourd’hui et ont pour titre « L’alimentation contre le cancer » ou « Comment maigrir tout en vivant vieux » etc...
Eric Floury : Il y a toujours eu une tradition qui, depuis des temps immémoriaux, lie la littérature et la nourriture. D’autant que ces sujets ont toujours fait l’objet de tabous, s’appuient sur des jugements de valeurs et sur des caractéristiques esthétiques... vous citez Rabelais, Balzac mais même sur la moitié du 20ème siècle, avec Blondin et Heminguay et même dans les formes la plus inventives de la littérature, tel que l’Oulipo, l’alimentation fait l’objet de jeux littéraires et tout cela continue à persister. En revanche, si l’on regarde ce qui se fait de plus contemporain en littérature, l’objet alimentation, l’objet nourriture, semble plutôt détaché de cette esthétique gourmande, liée au plaisir , à la jouissance et au partage de
soi. Il serait intéressant de réaliser une étude sociologique de cette littérature à travers ce thème, et ce qu’elle révèle de notre société actuelle. L’une des thématiques très forte qui se dégage, c’est la prégnance du corps. Il y a un retour sur le corps, sur la valeur du corps et sur sa préservation. Dans l’esprit inconscient mais aussi conscient des auteurs, il y a une sorte de dichotomie, une césure entre ce culte du corps et de la performance et ce qui se rapportait à la nourriture, à cette esthétique et au partage.

Vous employez le mots partage... comme une culture collective qui ne serait plus assurée ? Tous ces livres qui nous parlent de précaution et de soins concernant notre alimentation s’adressent plus à notre culture individualiste ?
Nous vivons dans une société anxieuse et ces ouvrages, qui sont eux-mêmes anxiogènes, trouvent là un contexte extrêmement favorable. C’est très clair. Cette montée des valeurs individuelles ne favorise certainement pas, pour l’individu, un rapport simple à l’alimentation et en tout cas ne favorise pas un accès aisé à ce que « signifie » l’alimentation. L’alimentation, la nourriture, le partage du repas est lié à un certain rapport au temps. Un repas c’est d’abord un temps que l’on se donne à soi et aux autres. La nourriture participe de ce partage et s’inscrit dans une durée. C’est une dimension qui tend à disparaître. Nous nous retrouvons dans une sorte de « présentisme » absolument permanent auquel ces nouveaux traitements de l’alimentation s’adressent.

Lire Balzac ou lire l’ouvrage « Anticancer » ne procède pas du même rapport au temps ?
Non et ce qui est de plus en plus frappant, c’est que j’entend de plus en plus de lecteurs me dire que c’est typiquement français... je veux dire c’est aussi typiquement ce que l’on retrouve dans la littérature française contemporaine. Pour reprendre ces notions du sens partagé et du plaisir, tout ce que nous incorporons est en partie évacué dans de nombreux romans. Face à cela, de nombreux lecteurs déclarent se désintéresser des romans français. En revanche, on retrouve cette dimension dans les livres étrangers. C’est un peu paradoxal, car on ne peut pas dire que chez les Américains et les Anglo-Saxons il y ait une très grande culture historique de la gastronomie mais ils persistent dans un rapport abondant et opulent à l’alimentation là où la littérature française semble plutôt emblématique d’une désertion.
<br<

Entretien de la Mission Agrobiosciences, du 7 Avril 2008, dans le cadre de l’émission "Ça ne mange pas de pain !" spéciale "l’alimentation en bout de course".

Télécharger gratuitement l’Intégrale de cette émission

Lire la « Sélection d’ouvrages » sur le magazine Web de la Mission Agrobiosciences

"Ça ne mange pas de pain !" (anciennement "Le Plateau du J’Go) est une émission mensuelle organisée par la Mission Agrobiosciences pour ré-éclairer les nouveaux enjeux Alimentation-Société. Enregistrée dans le studio de Radio Mon Païs (90.1), elle est diffusée sur ses ondes les 3ème mardi (17h30-18h30) et mercredi (13h-14h) de chaque mois et, à ces mêmes dates et heures, par podcast. Pour En savoir plus....

A l’issue de chaque émission, le magazine Web de la Mission Agrobiosciences édite l’Intégrale, une publication d’une dizaine de pages, téléchargeable gratuitement. Retrouvez Toutes les Intégrales de "Ça ne mange pas de pain !" mais aussi toutes les chroniques et tables rondes.

Accéder à toutes les Publications : Alimentation et Société- Des conférences-débats, tables rondes, points de vue et analyses afin de mieux cerner les problématiques sociétales liées au devenir de l’alimentation. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Trois questions à Eric Floury de la librairie Floury-Frères à Toulouse. Entretien réalisé le 7 avril 2008 dans le cadre de l’émission « Ça ne mange pas de pain ! ».

Accéder à toutes les publications : Agriculture et Société Des conférences-débats, tables rondes, points de vue et analyses afin de mieux cerner les problématiques sociétales liées au devenir de l’agriculture. Edité par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à tous les Entretiens et Publications : "OGM et Progrès en Débat" Des Points de vue transdisciplinaires... pour contribuer au débat démocratique. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Accéder à toutes les publications : Sur le bien-être animal et les relations entre l’homme et l’animal Pour mieux comprendre le sens du terme bien-être animal et décrypter les nouveaux enjeux des relations entre l’homme et l’animal. Au cours de forums, de tables rondes, d’entretiens et de restitutions de colloques, la Mission Agrobiosciences cherche, au-delà du décryptage du terme bien-être animal, sujet à controverse, à déceler les enjeux et les nouvelles relations qui lient l’homme et l’animal et à en mesurer les conséquences pour le devenir de l’élevage, de l’alimentation et de la recherche médicale. Un débat complexe mêlant des notions de souffrance et de plaisir, d’éthique, de statut de l’animal, de modèles alimentaires...

Accéder à toutes les Publications : "Sciences-Société-Décision Publique"de la Conversation de Midi-Pyrénées. Une expérience pilote d’échanges transdisciplinaires pour éclairer et mieux raisonner, par l’échange, les situations de blocages « Science et Société », instruire les débats en cours, clarifier des enjeux scientifiques et sociétaux des avancées de la recherche et participer à l’éclairage de la décision publique. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les Publications : Science et Lycéens Des conférences de scientifiques de haut niveau et des débats avec les lycéens exprimées dans le cadre « L’Université des Lycéens » une expérience pilote pour lutter contre la désaffection des jeunes pour les carrières scientifiques. Ces publications constituent un outil pédagogique « vivant » qui favorise une lecture agréable et une approche « culturelle » de la complexité de la science. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Accéder à toutes les Publications : L’agriculture et les bioénergies.
Depuis 2005, la Mission Agrobiosciences a participé à plusieurs manifestations (et a organisé des débats) sur le thème des bioénergies et de ses enjeux pour le futur de l’agriculture. Le magazine Web « Agrobiosciences » permet d’accéder à leurs contenus et de disposer d’éléments d’éclairage sur les possibilités, les limites, les solutions alternatives. L’ensemble réunit les analyses d’acteurs des filières industrielles et agricoles ainsi que des chercheurs tant dans le domaine de l’économie que de la chimie.

Accéder à toutes publications Histoires de... »- Des conférences-débats, articles et chroniques. Ces publications « Histoire de... » de la Mission Agrobiosciences concernent la science, l’agriculture, l’alimentation et leurs rapports avec la société. Des regards sur l’histoire, pour mieux saisir les objets dont on parle et l’origine technique et humaine des « produits » contemporains. Editées par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les publications. Sur l’eau et ses enjeux Pour mieux comprendre les enjeux locaux et mondiaux et les turbulences qui agitent les acteurs de l’eau
Au cours de forums, de tables rondes et de conférences, de revues de presse et de sélections d’ouvrages, la Mission Agrobiosciences cherche à décrypter les enjeux mondiaux et locaux qui agitent le monde de l’eau : de la simple goutte perlant au robinet aux projets de grands barrages, d’irrigations en terres sèches... les turbulences scientifiques, techniques, médiatiques et politiques du précieux liquide.

Accéder à toutes les publications Produits de terroir, appellations d’origine et indications géographiques. Pour tout savoir de l’avenir de ces produits dans le cadre des négociations internationales Une nouvelle rubrique vient de naître sur le site de la Mission Agrobiosciences. Rassemblant l’ensemble des cahiers issus des débats et tables rondes consacrés au thème des produits de terroir et autres appellations d’origine ou indications géographiques, elle offre un dossier complet sur les enjeux et des marges de manoeuvre dans le cadre de la globalisation des marchés et des négociations au plan international.

Accéder aux Carnets de Voyages de Jean-Claude Flamant. De Budapest à Alger, en passant par la Turquie ou Saratov en Russie, le regard singulier d’un chercheur buissonnier en quête de sens. Sur le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

ACCEDER A LA TOTALITE DE LA REVUE DE PRESSE DE LA MISSION AGROBIOSCIENCES-

Mot-clé Nature du document
A la une
LES CONTROVERSES DE MARCIAC Les actes, les lives…
  • Entre nature et technique, sommes-nous dans une guerre de positions ? Voir le site
  • Agroécologie, Biotech et ubérisation Voir le site
SESAME Sciences et société, alimentation, mondes agricole et environnement
  • [Dossier loup] Puisqu’il le faudra bien, parviendra-t-on à faire avec les loups ? (3) Voir le site
  • [Indicateurs]Vous avez dit MEANS ? Voir le site
AGROBIOSCIENCES TV Détecter, instruire, -animer les questions

A propos du débat autour du glyphosate et plus largement des pesticides, visionner les entretiens réalisés lors du colloque Recherche Ecophyto sur AgrobiosciencesTV avec Philippe Billet, Dominique Desjeux, Claire Lamine, Antoine Messéan, Pierre Ricci....

Voir le site
FIL TWITTER Des mots et des actes
FIL FACEBOOK Des mots et des actes
Top