15/02/2011
Vient de paraître dans le cadre de "Ça ne mange pas de pain !". Février 2011

La « contagion » du monde arabe : pourquoi en faire toute une maladie ?… (chronique originale)


Difficile d’ échapper à la "contagion" : en une des médias, le mot est répété en boucle, par flemme ou par bêtise. Car il ne s’agit pas de désigner là le dernier épisode de gale, le retour de la grippe H1N1 ou l’arrivée intempestive d’une gastroentérite foudroyante, non, mais de rendre compte de l’élan de toute une région du Monde, dont les populations tour à tour se soulèvent contre les autocrates en place. Alors, contagion, le mot est-il bien choisi, vraiment, pour parler d’une telle situation ? Tiré du verbe tangere (toucher), il a pris dès l’origine le sens de contact infectieux, à tel point qu’il a longtemps désigné la peste...
Au mieux, la métaphore est donc maladroite. Au pire, elle exsude involontairement nos propres craintes et nos aversions...
Une chronique à écouter lors de l’émission radiophonique de la Mission agrobiosciences, "Ça ne mange pas de pain !" : "La peur aux ventres", sur Radio Mon Païs (90.1 et par le Web) les mardi 15 février 2011, de 19h à 20h, et mercredi 16, de 13h à 14h.

Traduisons : depuis ce foyer microbien qu’est la Tunisie, la propagation du souffle révolutionnaire s’est opérée par twitter, facebook et wikileaks.
Tant qu’à faire, sautons le pas : pourquoi ne pas parler de « contamination » ? Ce terme ajouterait un peu de sens religieux, pointerait la notion de souillure morale, d’impur.
Sympa, non ?
Face à un tel virus, on s’étonne que des mesures sanitaires ne se soient pas encore imposées pour « canaliser » la pandémie : contrôles avec pédiluves aux frontières et mises en quarantaine des ministres qui auraient eu le malheur de séjourner dans ces contrées.

Mais revenons à notre contagion. Car, plus sérieusement, l’usage d’un tel vocable amène à formuler plusieurs interrogations ou hypothèses.
Sur un blog de Mediapart, le sociologue Jean-Christophe Sevin [1] se demande, à juste titre, si « la fortune de ce terme ne tient pas à ce qu’il promeut, dans des situations de crise, une analyse clinique des phénomènes. Analyse qui conduit à se protéger, pour « tenir à distance l’affection ». Non seulement parce que le monde arabe serait un grand corps malade, mais parce que nous avons une aversion pour les révoltes qui le secouent, les mouvements de foule irraisonnés, les phénomènes collectifs spontanés, tout ce qui fait désordre et qui sème le trouble, les troubles.

Poursuivons. Car j’ai entendu ces derniers temps d’autres expressions tels que l’effet domino, ou boule de neige. Saluons l’effort de renouvellement, mais est-ce plus approprié ? De fait, cela n’est guère mieux que la métaphore de la contagion au sens de la transmission, de la propagation rapide. Car il y a, dans ces images, quelque chose qui minore l’événement en lui conférant une certaine automaticité, qui arase les singularités de chaque soulèvement, qui transforme les aspirations et le courage de ceux qui s’insurgent en simples agents mus par une force d’entraînement ou par un simple effet d’imitation.

Inconsciemment sans doute, la plupart des journalistes et des relais d’opinion qui, depuis plus d’un mois ressassent une terminologie aussi inadaptée, mettent à jour un autre élément que souligne également Jean-Christophe Sévin : « La notion de contagion renvoie à une certaine représentation du peuple, à la psychologie des foules héritées du 19e siècle et par extension à la peur de ses dangers. Dangers du populisme, de la contagion des fureurs populaires et des masses manipulées. Comme il y a une peur des masses arabes face auxquelles «  il n’existe qu’une alternative : le despotisme ou l’islamisme politique. » En France il existe aussi une aversion pour le peuple et son populisme qui masque avant tout une haine de la démocratie comme (le philosophe) Jacques Rancière l’a analysé. »
C’est sans tout cela que veut dire l’emploi entêtant de « la contagion ». D’une certaine manière, ce qu’il se passe là-bas, à nos portes… nous rend malades.

Chronique Grain de sel de Valérie Péan, Mission Agrobiosciences
Chronique réalisée dans le cadre de l’émission de février 2011 de "ça ne mange pas de pain !", La peur aux ventres.

Accéder à toutes les publications et entretiens conduits par la Mission Agrobiosciences sur les événements du sud de la Méditerranée


"Ça ne mange pas de pain !" (anciennement le Plateau du J’Go) est une émission mensuelle organisée par la Mission Agrobiosciences pour ré-éclairer les nouveaux enjeux Alimentation-Société. Enregistrée dans le studio de Radio Mon Païs (90.1), elle est diffusée sur ses ondes les 3ème mardi (19h00-20h00) et mercredi (13h-14h) de chaque mois. L’émission peut aussi être écoutée par podcast à ces mêmes dates et heures. Pour En savoir plus....

A l’issue de chaque émission, le magazine Web de la Mission Agrobiosciences édite l’Intégrale, une publication d’une dizaine de pages, téléchargeable gratuitement. Retrouvez Toutes les Intégrales de "Ça ne mange pas de pain !" mais aussi toutes les chroniques et tables rondes.

La Chronique Grain de sel de Valérie Péan, Mission Agrobiosciences

Accéder à toutes les Publications : Alimentation et Société et Cancers et alimentation. Des conférences-débats, tables rondes, points de vue et analyses afin de mieux cerner les problématiques sociétales liées au devenir de l’alimentation. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les publications « l’Alimentation en question dans "Ça ne mange pas de pain !" (anciennement "Le Plateau du J’Go"). Les actes de l’émission de la Mission Agrobiosciences sur l’actualité de Alimentation-Société diffusée sur Radio Mon Païs (90.1), les 3ème mardi (19h-20h) et mercredi (13h-14h) de chaque mois. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Accéder à toutes les publications de la Mission Agrobiosciences sur la Méditerranée : repères sur les enjeux agricoles et alimentaires, analyses géopolitiques. Editées par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les publications « Agriculture et société ». Des conférences-débats, tables rondes, points de vue et analyses afin de mieux cerner les problématiques sociétales liées au devenir de l’agriculture. Edités par le magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à tous les Entretiens et Publications : "OGM et Progrès en Débat" Des points de vue transdisciplinaires... pour contribuer au débat démocratique. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les publications : Sur le bien-être animal et les relations entre l’homme et l’animal Pour mieux comprendre le sens du terme bien-être animal et décrypter les nouveaux enjeux des relations entre l’homme et l’animal. Avec les points de vue de Robert Dantzer, Jocelyne Porcher, François Lachapelle... Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Accéder à toutes les Publications : "Sciences-Société-Décision Publique"de la Conversation de Midi-Pyrénées. Une expérience pilote d’échanges transdisciplinaires pour éclairer et mieux raisonner, par l’échange, les situations de blocages « Science et Société » et contribuer à l’éclairage de la décision publique. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les Publications : Science et Lycéens.
Les cahiers de l’Université des Lycéens, moment de rencontres entre des chercheurs de haut niveau, des lycéens et leurs enseignants. Des publications pédagogiques, agrémentées d’images et de références pour aller plus loin, qui retracent la conférence du chercheur et les questions des lycéens. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Accéder à toutes publications Histoires de... »- Histoire de plantes (gui, luzerne, betterave..), de races animales, de produits (foie gras, gariguette...) pour découvrir leur origine humaine et technique et donc mieux saisir ces objets. Editées par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes nos publications sur les Produits de terroir, appellations d’origine et indications géographiques. Pour tout savoir de l’avenir de ces produits, saisir les enjeux et les marges de manoeuvre possibles dans le cadre de la globalisation des marchés et des négociations au plan international. Mais aussi des repères sur les différents labels et appellations existants. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les Publications : L’agriculture et les bioénergies. Depuis 2005, nos articles, synthèses de débats, revues de presse, sélections d’ouvrages et de dossiers concernant les biocarburants, les agromatériaux, la chimie verte ou encore l’épuisement des ressources fossiles... Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les publications. Sur l’eau et ses enjeux. De la simple goutte perlant au robinet aux projets de grands barrages, d’irrigations en terres sèches... les turbulences scientifiques, techniques, médiatiques et politiques du précieux liquide. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder aux Carnets de Voyages de Jean-Claude Flamant. De Budapest à Alger, en passant par la Turquie ou Saratov en Russie, le regard singulier d’un chercheur buissonnier en quête de sens. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

ACCEDER A LA TOTALITE DE LA REVUE DE PRESSE DE LA MISSION AGROBIOSCIENCES

RECEVOIR GRATUITEMENT LA LETTRE ELECTRONIQUE DE LA MISSION AGROBIOSCIENCES

Mot-clé Nature du document
A la une
LES CONTROVERSES DE MARCIAC Les actes, les lives…
  • Entre nature et technique, sommes-nous dans une guerre de positions ? Voir le site
  • Agroécologie, Biotech et ubérisation Voir le site
SESAME Sciences et société, alimentation, mondes agricole et environnement
  • [Dossier loup] Puisqu’il le faudra bien, parviendra-t-on à faire avec les loups ? (3) Voir le site
  • [Indicateurs]Vous avez dit MEANS ? Voir le site
AGROBIOSCIENCES TV Détecter, instruire, -animer les questions

A propos du débat autour du glyphosate et plus largement des pesticides, visionner les entretiens réalisés lors du colloque Recherche Ecophyto sur AgrobiosciencesTV avec Philippe Billet, Dominique Desjeux, Claire Lamine, Antoine Messéan, Pierre Ricci....

Voir le site
FIL TWITTER Des mots et des actes
FIL FACEBOOK Des mots et des actes
Top