17/10/2008
Vient de paraître. Dans le cadre de "Ça ne mange pas de pain !" , l’émission radiophonique de la Mission Agrobiosciences

"L’abricot et les débuts de l’agroalimentaire" Chronique le Ventre du monde de Bertil Sylvander

Copyright www. romainfruits. fr

Quand on se penche sur l’étymologie du mot abricot, on apprend bien plus de choses que sa simple origine. Car celle-ci nous renseigne aussi sur l’être humain et son alimentation. C’est ce que nous dévoile le sociologue Bertil Sylvander dans cette nouvelle chronique le "Ventre du monde", écrite à l’occasion de l’émission spéciale de "Ça ne mange pas de pain !" d’octobre 2008 "les industries agroalimentaires mais qu’est-ce qu’elles fabriquent ?".
Un petit avant goût de ce que vous pourrez découvrir au fil de cette émission conçue par la Mission Agrobiosciences qui sera diffusée sur les ondes de Radio Mon Païs et par podcast, les mardi 21 octobre (17h30-18h30) et mercredi 22 (13h-14h) prochains.
Télécharger désormais l’Intégrale "Les industries agroalimentaires : mais qu’est-ce qu’elles fabriquent ?"

L’abricot et les débuts de l’agroalimentaire
Chronique le Ventre du monde de Bertil Sylvander, sociologue

B. Sylvander  : "Nous avons beaucoup parlé des Industries alimentaires high-tech, pendant cette émission. C’est pourquoi il m’a semblé intéressant de vous proposer un bond en arrière dans le temps. Un grand bond. Vers une époque où l’écrasante majorité des êtres humains avaient recours à la cueillette pour se nourrir. L’industrie reviendra par la fenêtre.
Et pour cela commençons par parler un peu de l’abricot !
Abricot. Nom venant directement de l’arabe al barquq au XVI° siècle. Vous allez voir que son étymologie nous apprend bien des choses sur l’être humain et son alimentation. Chez les grecs, on l’appelait armeniakon c’est-à-dire fruit d’Arménie, chez les latins, pruna armeniaca, même sens. Bon, là, je reconnais que nous sommes sur une fausse piste.
Mais on l’appelait aussi chez les latins (et c’est là que cela devient intéressant) : praecoquum. C’est-à-dire « le précoce ». Sous entendu « le fruit précoce », de prae (= avant le temps) et de coquere (faire mûrir ou faire cuire), qui a donné directement al barquq en arabe.
Ah-Ah ! Cette association entre la maturité d’un fruit et le fait de cuire un aliment nous amène à faire une hypothèse ethnologique, basée sur une réalité biochimique.
Les premiers hommes ont sans doute assez vite observé l’évolution des petits fruits au cours du temps (par exemple ceux de l’églantier, qui ont existé, sous nos latitudes, avant les abricots ou les prunes, importées d’orient). Ils ont sans doute assez vite intégré le fait que les fruits sont durs et immangeables pendant une longue période, puis qu’à un moment donné, ils se ramollissent et deviennent sucrés.
Imaginons par ailleurs l’étonnement de ces premiers hommes qui, après avoir découvert le feu, s’aperçoivent que celui-ci est capable d’attendrir une racine qu’ils ont mis dans la cendre. Et naturellement, ils rapprochent les deux phénomènes et leur donnent le même nom, à partir d’une racine (sans jeu de mots) indo-européenne pek, devenu kek dans les dialectes celtiques et italiques, qui veut dire « cuire ». D’où le « maître coq » ou « maître queue » en français, « to cook » en anglais, « kitchen », « die küche » en allemand, etc.. (merci Alain Rey).
Les hommes des cultures indo-européennes donc, voyant arriver ce fruit qu’est l’abricot et sa capacité de mûrissement précoce et rapide, le nomment praecoquum : « le précuit ».
La cuisson, comme le mûrissement c’est ce qui se passe lorsque l’amidon se gélatinise sous l’effet de la chaleur, ou que les sucres complexes deviennent du fructose.
Cuire et mûrir, c’est la même chose !
Griller de la viande, mettre de la pâte au four pour faire du pain, faire cuire une racine sous la cendre, sélectionner et cultiver des fruits pour qu’ils mûrissent, tout ces actes relèvent d’un seul et même grand progrès, la cuisson, qui consiste à transformer les aliments pour les rendre digestes et à ne plus être tributaire de la nature brute pour se nourrir.
Le reste, ce n’est qu’une suite d’améliorations techniques pour faire passer ces processus à grande échelle, pour les automatiser, pour abaisser leur coût de production, etc.
Pour être juste et complet, il faudrait citer également les techniques qu’il a fallu développer pour conserver les aliments : les saler, les faire fermenter, les stériliser, etc.. mais ça, c’est une autre histoire et cela n’a rien à voir avec l’abricot".

Chronique le Ventre du monde de Bertil Sylvander, octobre 2008, écrite dans le cadre de l’émission radiophonique de la Mission Agrobiosciences, "Ça ne mange pas de pain !", consacrée à cette date aux " industries agroalimentaires mais qu’est-ce qu’elles fabriquent ?"

Télécharger l’Intégrale "Les industries agroalimentaires : mais qu’est-ce qu’elles fabriquent ?"

"Ça ne mange pas de pain !" (anciennement le Plateau du J’Go) est une émission mensuelle organisée par la Mission Agrobiosciences pour ré-éclairer les nouveaux enjeux Alimentation-Société. Enregistrée dans le studio de Radio Mon Païs (90.1), elle est diffusée sur ses ondes les 3ème mardi (17h30-18h30) et mercredi (13h-14h) de chaque mois. L’émission peut aussi être écoutée par podcast à ces mêmes dates et heures. Pour En savoir plus....

A l’issue de chaque émission, le magazine Web de la Mission Agrobiosciences édite l’Intégrale, une publication d’une dizaine de pages, téléchargeable gratuitement. Retrouvez Toutes les Intégrales de "Ça ne mange pas de pain !" mais aussi toutes les chroniques et tables rondes.

Lire sur le magazine Web de la Mission Agrobiosciences, les précédentes chroniques le Ventre du monde de Bertil Sylvander :

Chronique réalisée dans le cadre de l’émission d’octobre 2008, "Les industries agroalimentaires : mais qu’est-ce qu’elles fabriquent ?"

Accéder à toutes les Publications : Alimentation et Société Des conférences-débats, tables rondes, points de vue et analyses afin de mieux cerner les problématiques sociétales liées au devenir de l’alimentation. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les publications « l’Alimentation en question dans "Ça ne mange pas de pain !" (anciennement "Le Plateau du J’Go"). Les actes de l’émission de la Mission Agrobiosciences sur l’actualité de Alimentation-Société diffusée sur Radio Mon Païs (90.1), les 3ème mardi (17h30-18h30) et mercredi (13h-14h) de chaque mois. Revues de presse et des livres, interviews et tables rondes avec des économistes, des agronomes, des toxicologues, des historiens... mais aussi des producteurs et des cuisiniers. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Accéder à toutes les publications : Agriculture et Société Des conférences-débats, tables rondes, points de vue et analyses afin de mieux cerner les problématiques sociétales liées au devenir de l’agriculture. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à tous les Entretiens et Publications : "OGM et Progrès en Débat" Des points de vue transdisciplinaires... pour contribuer au débat démocratique. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les publications : Sur le bien-être animal et les relations entre l’homme et l’animal Pour mieux comprendre le sens du terme bien-être animal et décrypter les nouveaux enjeux des relations entre l’homme et l’animal. Avec les points de vue de Robert Dantzer, Jocelyne Porcher, François Lachapelle... Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Accéder à toutes les Publications : "Sciences-Société-Décision Publique"de la Conversation de Midi-Pyrénées. Une expérience pilote d’échanges transdisciplinaires pour éclairer et mieux raisonner, par l’échange, les situations de blocages « Science et Société » et contribuer à l’éclairage de la décision publique. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les Publications : Science et Lycéens.
Les cahiers de l’Université des Lycéens, moment de rencontres entre des chercheurs de haut niveau, des lycéens et leurs enseignants. Des publications pédagogiques, agrémentées d’images et de références pour aller plus loin, qui retracent la conférence du chercheur et les questions des lycéens.
Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Accéder à toutes les Publications : L’agriculture et les bioénergies. Depuis 2005, nos articles, synthèses de débats, revues de presse, sélections d’ouvrages et de dossiers concernant les biocarburants, les agromatériaux, la chimie verte ou encore l’épuisement des ressources fossiles... Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Accéder à toutes publications Histoires de... »- Histoire de plantes (gui, luzerne, betterave..), de races animales, de produits (foie gras, gariguette...) pour découvrir leur origine humaine et technique et donc mieux saisir ces objets. Editées par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les publications. Sur l’eau et ses enjeux. De la simple goutte perlant au robinet aux projets de grands barrages, d’irrigations en terres sèches... les turbulences scientifiques, techniques, médiatiques et politiques du précieux liquide. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les publications Produits de terroir, appellations d’origine et indications géographiques. Pour tout savoir de l’avenir de ces produits, saisir les enjeux et les marges de manoeuvre possibles dans le cadre de la globalisation des marchés et des négociations au plan international. Mais aussi des repères sur les différents labels et appellations existants. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder aux Carnets de Voyages de Jean-Claude Flamant. De Budapest à Alger, en passant par la Turquie ou Saratov en Russie, le regard singulier d’un chercheur buissonnier en quête de sens. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

ACCEDER A LA TOTALITE DE LA REVUE DE PRESSE DE LA MISSION AGROBIOSCIENCES

Mot-clé Nature du document
A la une
LES CONTROVERSES DE MARCIAC Les actes, les lives…
  • Entre nature et technique, sommes-nous dans une guerre de positions ? Voir le site
  • Agroécologie, Biotech et ubérisation Voir le site
SESAME Sciences et société, alimentation, mondes agricole et environnement
  • [Dossier loup] Puisqu’il le faudra bien, parviendra-t-on à faire avec les loups ? (3) Voir le site
  • [Indicateurs]Vous avez dit MEANS ? Voir le site
AGROBIOSCIENCES TV Détecter, instruire, -animer les questions

A propos du débat autour du glyphosate et plus largement des pesticides, visionner les entretiens réalisés lors du colloque Recherche Ecophyto sur AgrobiosciencesTV avec Philippe Billet, Dominique Desjeux, Claire Lamine, Antoine Messéan, Pierre Ricci....

Voir le site
FIL TWITTER Des mots et des actes
FIL FACEBOOK Des mots et des actes
Top