05/05/2011
Revue de presse de la Mission Agrobiosciences (5 mai 2011)
Mots-clés: Consommation , Gaspillage

Stop au gaspillage : de vraies pistes en fausses bonnes idées ?


9000. C’est le nombre de kilomètres que peut parcourir un yaourt à la fraise qui, faute de n’avoir été mangé, finit, périmé, dans une poubelle, où il rejoint fruits, viandes, fromages, pain, légumes et autres pâtisseries… Banal, le gaspillage alimentaire fait partie de notre mode de vie.
Selon l’étude Modecom de l’Ademe, chaque année les Français jetteraient en moyenne 20 kg de produits alimentaires, dont 7 kg de produits non consommés et encore emballés. Multipliez par 66 millions d’individus, le calcul est simple : au total, ce sont quelque 1,2 millions de tonnes de nourriture qui finissent chaque année dans les bennes à ordures françaises.
Un vrai gâchis, mais que l’on ne s’y trompe pas, tous les pays riches sont épinglés.
Revue de presse de la Mission Agrobiosciences sur quelques pistes envisagées pour limiter cette gabegie.

Comme le rappelle Annie Soyeux, dans « La lutte contre le gaspillage. Quel rôle face aux défis alimentaires ? », publié dans la revue Futuribles d’avril 2010, « selon une étude, réalisée aux États-Unis en 2004, l’ensemble des foyers américains gaspillent chaque année 17 millions de tonnes de nourriture, et la restauration, les fast-foods et autres détaillants jetteraient, sur la même période, 27 millions de tonnes de denrées alimentaires ».
Autre pays sur la sellette, la Belgique, ou encore nos voisins d’Outre-Manche, les plus grands gaspilleurs européens : chaque année, 25% des aliments achetés y sont jetés, soit 8 millions de tonnes d’aliments et de boissons (dont 5 millions encore comestibles).
Le constat est là. Des idées ?
En France, le ministère de l’Agriculture, qui prend le problème très au séreux, vient de commander une étude sur le phénomène du gaspillage afin de proposer, dans quelques mois, des moyens de lutte. En attendant, l’Ademe, l’Agence de l’Energie, a lancé la campagne « Stop au gaspillage alimentaire », proposant au consommateur d’adapter ses achats à ses besoins, de cuisiner les restes, ou encore de pratiquer le compost. Sans doute plus facile à dire qu’à faire.
Outre-Manche, le Gouvernement britannique s’attaque aussi au problème et propose une solution quelque peu radicale et inattendue : supprimer les dates de péremption des emballages alimentaires, informe Agro-media.
Que l’on se rassure, les produits sensibles ultra-frais, les laitages, les œufs et les fruits de mer ne seraient pas touchés. Seuls les paquets de pâtes, de riz ou autres légumes secs, qui finissent à la décharge alors qu’ils pourraient être encore consommés, seraient concernés, précise Agrisalon. Pour Benoît Hartmann, porte-parole de France Nature Environnement, cette solution n’est pas vraiment « transposable en France », car en « Angleterre, il s’agit avant tout de simplifier le système du triple étiquetage » - date de mise en rayon, date de consommation optimum et date limite de consommation.
En France, seule la date limite de consommation, dite date de péremption, est mentionnée. « Si vous mangez de la viande deux jours après sa date de péremption vous pouvez vous rendre très malade, mais pas avec un yaourt dont la date est passée depuis deux jours. A l’inverse sur les paquets de lentilles, s’il y a une date de péremption c’est pour faire consommer plus », condamne le militant.
Supprimer les dates de péremption sur certains produits, pourquoi pas ? Autre piste à l’étude, le développement des emballages actifs dits intelligents, capables d’indiquer la présence de pathogènes. Ou encore comme le rappelle Benoît Hartmann, qui cite l’Australie en exemple : la déresponsabilisation pénale des producteurs s’ils font don de produits alimentaires à des associations, ces dernières s’engageant bien sûr à respecter la chaîne du froid pour éviter tout problème de santé à ceux qui en bénéficieront.

Sources

Ministère de l’Alimentation, Futuribles, Agro-media, Agrisalon.com

Accéder à toutes les Publications : Alimentation et Société et Cancers et alimentation. Des conférences-débats, tables rondes, points de vue et analyses afin de mieux cerner les problématiques sociétales liées au devenir de l’alimentation. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les publications « l’Alimentation en question dans "Ça ne mange pas de pain !" (anciennement "Le Plateau du J’Go"). Les actes de l’émission de la Mission Agrobiosciences sur l’actualité de Alimentation-Société diffusée sur Radio Mon Païs (90.1), les 3ème mardi (19h-20h) et mercredi (13h-14h) de chaque mois. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Accéder à toutes les publications de la Mission Agrobiosciences sur la Méditerranée : repères sur les enjeux agricoles et alimentaires, analyses géopolitiques. Editées par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les publications « Agriculture et société » et Politique agricole commune : des publications pour mieux comprendre les ajustements successifs et les enjeux à l’horizon 2013. Des conférences-débats, tables rondes, points de vue et analyses afin de mieux cerner les problématiques sociétales liées au devenir de l’agriculture. Edités par le magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à tous les Entretiens et Publications : "OGM et Progrès en Débat" Des points de vue transdisciplinaires... pour contribuer au débat démocratique. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les publications : Sur le bien-être animal et les relations entre l’homme et l’animal Pour mieux comprendre le sens du terme bien-être animal et décrypter les nouveaux enjeux des relations entre l’homme et l’animal. Avec les points de vue de Robert Dantzer, Jocelyne Porcher, François Lachapelle... Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Accéder à toutes les Publications : "Sciences-Société-Décision Publique"de la Conversation de Midi-Pyrénées. Une expérience pilote d’échanges transdisciplinaires pour éclairer et mieux raisonner, par l’échange, les situations de blocages « Science et Société » et contribuer à l’éclairage de la décision publique. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les Publications : Science et Lycéens.
Les cahiers de l’Université des Lycéens, moment de rencontres entre des chercheurs de haut niveau, des lycéens et leurs enseignants. Des publications pédagogiques, agrémentées d’images et de références pour aller plus loin, qui retracent la conférence du chercheur et les questions des lycéens. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Accéder à toutes publications Histoires de... »- Histoire de plantes (gui, luzerne, betterave..), de races animales, de produits (foie gras, gariguette...) pour découvrir leur origine humaine et technique et donc mieux saisir ces objets. Editées par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes nos publications sur les Produits de terroir, appellations d’origine et indications géographiques. Pour tout savoir de l’avenir de ces produits, saisir les enjeux et les marges de manoeuvre possibles dans le cadre de la globalisation des marchés et des négociations au plan international. Mais aussi des repères sur les différents labels et appellations existants. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les Publications : L’agriculture et les bioénergies. Depuis 2005, nos articles, synthèses de débats, revues de presse, sélections d’ouvrages et de dossiers concernant les biocarburants, les agromatériaux, la chimie verte ou encore l’épuisement des ressources fossiles... Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les publications. Sur l’eau et ses enjeux. De la simple goutte perlant au robinet aux projets de grands barrages, d’irrigations en terres sèches... les turbulences scientifiques, techniques, médiatiques et politiques du précieux liquide. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder aux Carnets de Voyages de Jean-Claude Flamant. De Budapest à Alger, en passant par la Turquie ou Saratov en Russie, le regard singulier d’un chercheur buissonnier en quête de sens. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

ACCEDER A LA TOTALITE DE LA REVUE DE PRESSE DE LA MISSION AGROBIOSCIENCES

RECEVOIR GRATUITEMENT LA LETTRE ELECTRONIQUE DE LA MISSION AGROBIOSCIENCES

Mot-clé Nature du document
A la une
LES CONTROVERSES DE MARCIAC Les actes, les lives…
  • Entre nature et technique, sommes-nous dans une guerre de positions ? Voir le site
  • Agroécologie, Biotech et ubérisation Voir le site
SESAME Sciences et société, alimentation, mondes agricole et environnement
  • [Dossier loup] Puisqu’il le faudra bien, parviendra-t-on à faire avec les loups ? (3) Voir le site
  • [Indicateurs]Vous avez dit MEANS ? Voir le site
AGROBIOSCIENCES TV Détecter, instruire, -animer les questions

A propos du débat autour du glyphosate et plus largement des pesticides, visionner les entretiens réalisés lors du colloque Recherche Ecophyto sur AgrobiosciencesTV avec Philippe Billet, Dominique Desjeux, Claire Lamine, Antoine Messéan, Pierre Ricci....

Voir le site
FIL TWITTER Des mots et des actes
FIL FACEBOOK Des mots et des actes
Top