19/09/2008
Revue de presse de la Mission Agrobiosciences, 19 septembre 2008
Mots-clés: Santé

Scandale alimentaire en Chine : l’affaire du lait tourne au vinaigre

Copyright : www. betapolitique. fr

L’affaire du lait frelaté pour bébés, coupé à la mélamine - une substance chimique toxique utilisée pour les plastiques ou les engrais - , n’en finit pas de faire des vagues dans l’empire du milieu. Ainsi, la fraude ne se restreindrait pas au lait maternisé en poudre mais à plusieurs produits laitiers (yaourts, lait liquide, glaces) dont certains sont exportés. Alors que la mélamine, qui peut provoquer des calculs rénaux chez l’enfant, vient de faire une quatrième victime, la colère monte au sein de la population et l’inquiétude gagne les partenaires commerciaux de la Chine. Il faut dire qu’il ne s’agit pas là du premier scandale alimentaire mais plutôt d’un nouvel épisode dans une série d’affaires qui ébranlent la Chine depuis une dizaine d’années...

La dangerosité du lait maternisé en poudre était dénoncée depuis près de 6 mois
Dans un article paru ce jour dans Le Temps, le journaliste Frédéric Koller retrace les faits marquants du scandale. Car si l’affaire a explosé au grand jour le 10 septembre dernier, le premier décès, lui, remonte au 1er mai. Premier concerné par cette fraude, le groupe Sanlu, producteur de lait maternisé en poudre. « Son lait en poudre, le plus contaminé, tue depuis plusieurs mois. Des parents ont dénoncé les effets néfastes de ses produits en mars ». L’article précise en outre que le groupe Sanlu « était au courant de l’affaire depuis début août (...) et a tenté d’étouffer la crise, probablement pour ne pas nuire à la fête des Jeux olympiques. »
Ainsi, révèle l’article, « il a finalement fallu l’intervention de la première ministre néo-zélandaise, Helen Clark, pour que les officiels chinois locaux admettent le problème le 10 septembre ». Il faut en effet savoir que le groupe laitier néo-zélandais Fonterra Cooperation contrôle un peu moins de 50% du groupe Sanlu. Le géant néo-zélandais "aurait essayé en vain durant des semaines d’alerter les autorités pour retirer de la vente le lait en question ».

Une fraude bien plus massive que ce que l’on ne pensait...
En réponse à ce scandale naissant, le pouvoir central chinois a lancé une enquête sur tout le territoire et à l’échelle de toute la filière. Et depuis, comme nous apprend Le Monde d’hier, les révélations pleuvent. « Les autorités ont découvert de la mélamine (...) dans du lait liquide commercialisé par trois des plus importantes sociétés laitières du pays - Mengniu, Yili et Guangming. » Ce n’est pas tout. « Les autorités de Hongkong ont indiqué avoir découvert de la mélamine dans des boissons, glaces et produits laitiers commercialisés par la firme chinoise Yili et demandé leur rappel ». Deux firmes incriminées exportent quant à elles, leurs produits au Burundi, au Gabon, au Bangladesh, en Birmanie et au Yémen. Bref, les produits concernés sont nombreux, les sociétés impliquées tout autant. « Selon une enquête des autorités, 20% des compagnies laitières testées à travers le pays ont vendu des produits contenant de la mélanine » (Le Temps).

Les esprits s’échauffent
D’après les dernières données des autorités chinoises, le nombre de victimes est accablant : plus de 6200 enfants malades dont 1300 hospitalisés et déjà quatre victimes. En Chine, c’est l’inquiétude mais aussi la colère qui prédominent au sein de la population. Abel Segretin pour Libération se fait le relais de la gronde populaire : « dans les hôpitaux des grandes villes chinoises, des files de parents, désemparés et furieux, se forment pour faire examiner leur bébé. Les autorités centrales ont promis des compensations aux victimes, mais la société civile s’est mobilisée avec plus de soixante-dix avocats « aux pieds nus », c’est-à-dire sans lien avec le gouvernement ».
Et pourtant, les autorités chinoises font tout pour atténuer le scandale. Le pouvoir central a annoncé le retrait de la vente des laits incriminés et commencé à traquer les responsables. Le bilan est d’ores et déjà lourd. Cinq fonctionnaires ont été limogés dont le maire de Shijiazhuang (la ville où était basée le groupe Sanlu) ; 18 personnes (collecteurs de lait et trafiquants de mélamine) ont été arrêtées par la police, les grands patrons de Sanlu démis de leurs fonctions (Le Temps, Libération).

Face aux fraudes à répétition, un doute plane sur la qualité des produits chinois
En tant que premier partenaire commercial de la Chine, l’Union européenne s’inquiète de « la surveillance de la qualité des produits chinois ». Ainsi Robert Madelin, le directeur général de la santé et de la protection des consommateurs de la Commission européenne a rappelé que l’Union Européenne, sur ce dossier, demandait à la Chine, la plus grande transparence : « (...) les opérateurs économiques ont un devoir de transparence et j’attends de chaque régulateur qu’il sanctionne tout retard au sein de sa propre juridiction » (propos rapportés par l’Express de ce jour).
Il faut dire que les problèmes de fraude sont malheureusement récurrents en Chine. L’an passé, ce ne sont pas des produits laitiers mais des aliments pour animaux qui ont fait couler beaucoup d’encre. A l’époque, la correspondante du Figaro à Shangaï, Julie Desné, avait déjà pointé en ces termes le problème de la sécurité sanitaire en Chine : « il aura fallu que des chiens et des chats américains périssent après avoir ingurgité des croquettes toxiques produites en Chine pour que la question de la sécurité alimentaire et sanitaire de l’empire du milieu surgisse au grand jour ». Reste que, comme le dit aujourd’hui Nancy Nord, présidente de la commission américaine de sécurité des produits de consommation, « il y a encore un long chemin à parcourir » (L’Express).

Revue de presse de la Mission Agrobiosciences, 19 septembre 2008

Sources :

Le Temps, Le Monde, Libération et l’Express des 18 et 19 septembre 2008 ; revue de presse de la Mission Agrobiosciences du 8 juin 2007

Accéder à toutes les Publications : Alimentation et Société Des conférences-débats, tables rondes, points de vue et analyses afin de mieux cerner les problématiques sociétales liées au devenir de l’alimentation. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les publications « l’Alimentation en question dans "Ça ne mange pas de pain !" (anciennement "Le Plateau du J’Go"). Les actes de l’émission de la Mission Agrobiosciences sur l’actualité de Alimentation-Société diffusée sur Radio Mon Païs (90.1), les 3ème mardi (17h30-18h30) et mercredi (13h-14h) de chaque mois. Revues de presse et des livres, interviews et tables rondes avec des économistes, des agronomes, des toxicologues, des historiens... mais aussi des producteurs et des cuisiniers. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Accéder à toutes les publications : Agriculture et Société Des conférences-débats, tables rondes, points de vue et analyses afin de mieux cerner les problématiques sociétales liées au devenir de l’agriculture. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à tous les Entretiens et Publications : "OGM et Progrès en Débat" Des points de vue transdisciplinaires... pour contribuer au débat démocratique. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les publications : Sur le bien-être animal et les relations entre l’homme et l’animal Pour mieux comprendre le sens du terme bien-être animal et décrypter les nouveaux enjeux des relations entre l’homme et l’animal. Avec les points de vue de Robert Dantzer, Jocelyne Porcher, François Lachapelle... Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Accéder à toutes les Publications : "Sciences-Société-Décision Publique"de la Conversation de Midi-Pyrénées. Une expérience pilote d’échanges transdisciplinaires pour éclairer et mieux raisonner, par l’échange, les situations de blocages « Science et Société » et contribuer à l’éclairage de la décision publique. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les Publications : Science et Lycéens.
Les cahiers de l’Université des Lycéens, moment de rencontres entre des chercheurs de haut niveau, des lycéens et leurs enseignants. Des publications pédagogiques, agrémentées d’images et de références pour aller plus loin, qui retracent la conférence du chercheur et les questions des lycéens.
Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Accéder à toutes les Publications : L’agriculture et les bioénergies. Depuis 2005, nos articles, synthèses de débats, revues de presse, sélections d’ouvrages et de dossiers concernant les biocarburants, les agromatériaux, la chimie verte ou encore l’épuisement des ressources fossiles... Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Accéder à toutes publications Histoires de... »- Histoire de plantes (gui, luzerne, betterave..), de races animales, de produits (foie gras, gariguette...) pour découvrir leur origine humaine et technique et donc mieux saisir ces objets. Editées par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les publications. Sur l’eau et ses enjeux. De la simple goutte perlant au robinet aux projets de grands barrages, d’irrigations en terres sèches... les turbulences scientifiques, techniques, médiatiques et politiques du précieux liquide. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les publications Produits de terroir, appellations d’origine et indications géographiques. Pour tout savoir de l’avenir de ces produits, saisir les enjeux et les marges de manoeuvre possibles dans le cadre de la globalisation des marchés et des négociations au plan international. Mais aussi des repères sur les différents labels et appellations existants. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder aux Carnets de Voyages de Jean-Claude Flamant. De Budapest à Alger, en passant par la Turquie ou Saratov en Russie, le regard singulier d’un chercheur buissonnier en quête de sens. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

ACCEDER A LA TOTALITE DE LA REVUE DE PRESSE DE LA MISSION AGROBIOSCIENCES

Mot-clé Nature du document
A la une
LES CONTROVERSES DE MARCIAC Les actes, les lives…
  • Entre nature et technique, sommes-nous dans une guerre de positions ? Voir le site
  • Agroécologie, Biotech et ubérisation Voir le site
SESAME Sciences et société, alimentation, mondes agricole et environnement
  • [Dossier loup] Puisqu’il le faudra bien, parviendra-t-on à faire avec les loups ? (3) Voir le site
  • [Indicateurs]Vous avez dit MEANS ? Voir le site
AGROBIOSCIENCES TV Détecter, instruire, -animer les questions

A propos du débat autour du glyphosate et plus largement des pesticides, visionner les entretiens réalisés lors du colloque Recherche Ecophyto sur AgrobiosciencesTV avec Philippe Billet, Dominique Desjeux, Claire Lamine, Antoine Messéan, Pierre Ricci....

Voir le site
FIL TWITTER Des mots et des actes
FIL FACEBOOK Des mots et des actes
Top