03/07/2008
Les recettes de Fernand Cousteaux

"La revanche de l’aubergine"

Copyright www. whyweight. co.za/

Après la tomate, c’est un autre légume "gorgé de soleil", lui aussi de la famille des solanacées, que nous invite à découvrir le chroniqueur culinaire Fernand Cousteaux. Il nous conte ainsi l’histoire de l’aubergine, légume "boudé" par certaines cultures et qui prend aujourd’hui quelque peu sa revanche à l’heure où la cuisine méditerranéenne a le vent en poupe.
Une chronique suivie de deux recettes -"des aubergines farcies aux poivrons rouges" et une "omellette d’aubergines et d’oignons" - pour faire définitivement connaissance avec cette plante emblématique de la cuisine grecque ou libanaise...
Cette chronique que publie la Mission Agrobiosciences en ce mois de juillet 2008, avec l’aimable autorisation de son auteur, est parue pour la première fois dans la Dépêche du Midi du 1er août 1999.

Mieux connaître l’aubergine

Il y avait plus d’un millier d’années (mille cinq cents pour a Chine) que l’aubergine - que l’on affirme originaire de la grande zone indo birmane - était cultivée. Boudée par les Romains, elle avait conquis, dès le Moyen Age, le pourtour méditerranéen puis, au gré des invasions maures et des commerçants vénitiens, l’Espagne et l’Italie, mais la France l’ignorait toujours.
La Provence tenta de l’acclimater vers le 17ème siècle sans grand succès : sans doute lui faisait-on reproche d’appartenir à la famille des solanacées à laquelle se rattachent quelques plantes « maudites » telle que la vénéneuse belladone ou la magique mandragore. « Le seul nom d’aubergine doit effrayer tous ceux qui ont souci de leur santé » avertissait au 16ème un botaniste allemand.
Cette mauvaise réputation qu’elle partageait avec la tomate (mais qui épargna la pomme de terre, autre solanacée) leur valut à toutes deux le surnom de « mala insana » (pomme malsaine) et un ostracisme culinaire limitant la chair d’aubergine à la fonction de cataplasme. Elle s’est bien rattrapée, depuis.
Souhaitons que la vague actuelle pour la cuisine « méditerranéenne » permettre de lui rendre justice.
Personnellement, j’en raffole ; elle fut la compagne de mon adolescence en beignets chez ma grand-mère et à Rieux-Minervois chez ma tante Adeline qui les cuisinait avec tomates et ail. C’était le plat succulent et froid des déjeuners de vendanges.
Grand classique de la gastronomie grecque, la moussaka associe l’aubergine à la tomate et à la viande hachée (en couches alternées) et à une sauce ressemblant à la béchamel. On la fait gratiner au four. C’est un plat robuste mais délicieux lorsque l’aubergine n’a pas absorbé trop d’huile d’olive.
Autre préparation traditionnelle, le « caviar » d’aubergine, c’est-à-dire la pulpe traitée en purée et relevée d’ail et d’épices. Elle est l’une des composantes invariables des «  mezzé  », assortiment de hors d’œuvre présent sur toutes les tables du Liban.

Claude Taffarello : « Un légume prioritaire »

Le chef étoilé Claude Taffarello, propriétaire de l’auberge du Poids Public à Saint-Félix-Lauragais et de L’Hostellerie des Cèdres, ancien manoir charmant de Mme de Montespan, à Villeneuve-Rivière (près de Saint-Gaudens), dont il a réussi avec une équipe excellente l’heureuse « résurrection », est un spécialiste reconnu de la cuisine des légumes et des plats méditerranéens.
Pour lui, aucun doute : « L’aubergine est un légume prioritaire dans ma cuisine. Au Poids-Public, on en consomme à longueur d’année. J’ai appris à l’aimer en la cuisinant. Souvent, dans les familles, on la cuisine mal parce qu’on l’utilise essentiellement frite. Et comme elle spongieuse, elle absorbe beaucoup d’huile.
On peut pourtant réaliser avec l’aubergine de superbes préparations. Voici l’un de mes modes de cuisson favoris : à sec, dans le four et, bien sûr, avec la peau. On récupère ensuite la pulpe pour en faire une soupe glacée, par exemple, ou un sorbet, plat très rafraîchissant en été
 ».

Les recettes de Fernand Cousteaux

Aubergines farcies aux poivrons rouges
Evider les aubergines coupées en deux. Faire étuver la chair avec des poivrons coupés en dés (moitié de chaque) et de l’ail haché, sel et poivre. Ajouter des oignons hachés, tomates en morceaux, persil et basilic sautés, dés de jambon ou lardons en morceaux ou autre viande hachée. Remplir les moitiés d’aubergines de ce mélange, saupoudrer de parmesan. Passer au four (5minutes sous le grill).

Omelettes d’aubergines et d’oignons
Cette recette peu pratiquée est délicieuse et vous surprendra par sa saveur. Napper simplement les rondelles d’aubergines et d’oignons dorées et cuites à l’huile, d’œufs battus en omelette. Laisser cuire en veillant à ce que l’omelette ne soit pas sèche mais soit moelleuse."

Retrouver les autres recettes de Fernand Cousteaux

Lire sur le magazine web de la Mission Agrobiosciences (publications originales) :

Par Fernand Cousteaux, écrivain, amoureux de la gastronomie et ancien chroniqueur à la Dépêche du Midi

Accéder à toutes les publications : Agriculture et Société Des conférences-débats, tables rondes, points de vue et analyses afin de mieux cerner les problématiques sociétales liées au devenir de l’agriculture. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les Publications : Alimentation et Société Des conférences-débats, tables rondes, points de vue et analyses afin de mieux cerner les problématiques sociétales liées au devenir de l’alimentation. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les publications « l’Alimentation en question dans "Ça ne mange pas de pain !" (anciennement "Le Plateau du J’Go"). Les actes de l’émission de la Mission Agrobiosciences sur l’actualité de Alimentation-Société diffusée sur Radio Mon Païs (90.1), les 3ème mardi (17h30-18h30) et mercredi (13h-14h) de chaque mois. Revues de presse et des livres, interviews et tables rondes avec des économistes, des agronomes, des toxicologues, des historiens... mais aussi des producteurs et des cuisiniers. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Accéder à tous les Entretiens et Publications : "OGM et Progrès en Débat" Des points de vue transdisciplinaires... pour contribuer au débat démocratique. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les publications : Sur le bien-être animal et les relations entre l’homme et l’animal Pour mieux comprendre le sens du terme bien-être animal et décrypter les nouveaux enjeux des relations entre l’homme et l’animal. Avec les points de vue de Robert Dantzer, Jocelyne Porcher, François Lachapelle... Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Accéder à toutes les Publications : "Sciences-Société-Décision Publique"de la Conversation de Midi-Pyrénées. Une expérience pilote d’échanges transdisciplinaires pour éclairer et mieux raisonner, par l’échange, les situations de blocages « Science et Société » et contribuer à l’éclairage de la décision publique. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les Publications : Science et Lycéens.
Les cahiers de l’Université des Lycéens, moment de rencontres entre des chercheurs de haut niveau, des lycéens et leurs enseignants. Des publications pédagogiques, agrémentées d’images et de références pour aller plus loin, qui retracent la conférence du chercheur et les questions des lycéens.
Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Accéder à toutes les Publications : L’agriculture et les bioénergies. Depuis 2005, nos articles, synthèses de débats, revues de presse, sélections d’ouvrages et de dossiers concernant les biocarburants, les agromatériaux, la chimie verte ou encore l’épuisement des ressources fossiles... Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Accéder à toutes les publications. Sur l’eau et ses enjeux. De la simple goutte perlant au robinet aux projets de grands barrages, d’irrigations en terres sèches... les turbulences scientifiques, techniques, médiatiques et politiques du précieux liquide. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les publications Produits de terroir, appellations d’origine et indications géographiques. Pour tout savoir de l’avenir de ces produits, saisir les enjeux et les marges de manoeuvre possibles dans le cadre de la globalisation des marchés et des négociations au plan international. Mais aussi des repères sur les différents labels et appellations existants. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder aux Carnets de Voyages de Jean-Claude Flamant. De Budapest à Alger, en passant par la Turquie ou Saratov en Russie, le regard singulier d’un chercheur buissonnier en quête de sens. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

ACCEDER A LA TOTALITE DE LA REVUE DE PRESSE DE LA MISSION AGROBIOSCIENCES

Mot-clé Nature du document
A la une
LES CONTROVERSES DE MARCIAC Les actes, les lives…
  • Entre nature et technique, sommes-nous dans une guerre de positions ? Voir le site
  • Agroécologie, Biotech et ubérisation Voir le site
SESAME Sciences et société, alimentation, mondes agricole et environnement
  • [Dossier loup] Puisqu’il le faudra bien, parviendra-t-on à faire avec les loups ? (3) Voir le site
  • [Indicateurs]Vous avez dit MEANS ? Voir le site
AGROBIOSCIENCES TV Détecter, instruire, -animer les questions

A propos du débat autour du glyphosate et plus largement des pesticides, visionner les entretiens réalisés lors du colloque Recherche Ecophyto sur AgrobiosciencesTV avec Philippe Billet, Dominique Desjeux, Claire Lamine, Antoine Messéan, Pierre Ricci....

Voir le site
FIL TWITTER Des mots et des actes
FIL FACEBOOK Des mots et des actes
Top