14/09/2009
Revue de presse de la Mission Agrobiosciences, 14 septembre 2009
Mots-clés: Elevage , Politiques

Pour 100 briques, t’as plus rien (Retour sur la grève du lait)

Copyright environnement. eco.fr

Distributions gratuites, blocages de camions de livraison, déversements dans les caniveaux ou le lisier... Une partie des éleveurs laitiers français et européens ont ouvert les vannes de la colère. Un mouvement de protestation qui a non seulement fait couler de l’encre, mais qui révèle aussi les divisions des organisations syndicales et relance le débat sur la dérégulation des marchés agricoles au sein de l’Union européenne. Explications.

Le come-back des quotas
Souvenez-vous, au milieu des années 80, la mise en place des quotas laitiers avait suscité une sacrée levée de boucliers de la part des éleveurs. Le principe en est simple : il s’agissait à l’époque de freiner la production de lait de vache, bien supérieure à la demande intérieure, pour permettre une stabilité des prix et limiter les rachats coûteux d’excédents par Bruxelles.
Le dispositif ne tarde pas à faire ses preuves et les années passent sans heurts... jusqu’au virage de 1992, où la Politique Agricole Commune attaque une série de réformes allant dans le sens de la dérégulation. En 1999, lors du Sommet européen de Berlin, la décision est prise : exit les quotas. Dès lors, commence a priori la chronique d’une mort annoncée pour 2015. C’est sans compter, cependant, sur la conjoncture. Car voilà, depuis la flambée des prix du lait en 2007, le marché mondial va de mal en pis, et les prix payés aux producteurs ne cessent de dégringoler. Du coup, le Parlement européen juge insuffisantes les mesures d’accompagnement prévues par la Commission européenne (celle-ci avait prévu un « atterrissage en douceur » des professionnels du secteur d’ici à 2015) et, comme le signale le Monde du 7 septembre dernier, les Etats membres affichent leur désaccord. Des remous qui touchent jusqu’au syndicalisme agricole, fortement divisé. Ainsi, en désaccord avec les positions de la Commission, plusieurs éleveurs de Midi-Pyrénées et d’Aquitaine lancent, en décembre 2008, l’Association des Producteurs de lait Indépendants, sous l’impulsion de son président, Pascal Massol (lire l’interview de ce dernier : 30% d’éleveurs mobilisés, ça peut faire du barouf). C’est à ces derniers que revient l’initiative de la grève du lait pour protester contre la suppression des quotas et dénoncer les prix trop bas.

La grève du lait fait tache d’huile

Lancé le jeudi 10 septembre, d’abord dans le grand Ouest et dans le Nord, le mouvement destiné à bloquer la collecte et tarir ainsi les livraisons aux coopératives et aux industriels, est rapidement rejoint par les autres bassins laitiers de France ainsi que par l’Organisation des producteurs de Lait. Relayé à Bruxelles par l’European Milk Board, il s’étale enfin dans plusieurs pays voisins - l’Allemagne, l’Italie, la Belgique...
« Une aberration », juge le président de la FNSEA, qui avait signé en juin dernier les derniers accords interprofessionnels sur le prix du lait. « Une mauvaise idée », analyse de son côté l’économiste Nicolas-Jean Brehon, pour les Echos, qui pointe notamment le danger d’approvisionnements à bas prix auprès de pays exportateurs.
Il n’empêche : suivie semble-t-il par plus de 35 000 producteurs en France, soit plus d’un tiers des effectifs totaux, la mobilisation trouve ici et là de seconds souffles. Alors que le Parisien rend compte des distributions de lait qui se poursuivent, la Depêche du Midi du 14 septembre signale, elle, que José Bové serait prêt à entamer une grève de la faim pour soutenir les éleveurs. Manière d’être solidaire de la politique du bidon vide ?

l’écrémage des petits éleveurs

C’est un fait : en Europe, le prix du lait payé par les laiteries aux producteurs ne cesse de chuter, atteignant le niveau du dumping. En deux ans, il est ainsi passé de 0,30 à 0,40 €/litre à 0,24 voire 0,20€/litre dans certains pays, ce qui ne couvre pas les coûts de production, alors même que les prix à la consommation maintiennent leur niveau. En ligne de mire, donc, les distributeurs et les transformateurs. Mais aussi la FNSEA qui a accepté l’accord de juin dernier, limitant le prix maximum des 1000 litres à 280 €. Raisons invoquées : la baisse de la demande en Europe et ailleurs, qui entraîne la chute des cours. D’où les prix planchers adoptés au sein de l’Union européenne. Un désastre, jugent bon nombre d’observateurs et de professionnels. Pour l’APLI, c’est 350 à 400 € qu’il faut atteindre si l’on veut voir cesser l’hémorragie des éleveurs français qui, par milliers, cessent ou changent d’activité, ce qui entraîne non seulement un coût social mais également territorial. Un argument qui, au-delà de la seule logique financière qui prévaut actuellement à Bruxelles, devrait déplacer le bras de fer sur le terrain du politique.

Revue de presse de la Mission Agrobiosciences, 14 septembre 2009

A propos de la "grève du lait", on peut lire également sur le magazine Web de la Mission Agrobiosciences :

Les sources :

Lire sur le magazine Web de la Mission Agrobiosciences (publications originales accessibles gratuitement)  :

Libération, Le Monde, Agrisalon, Le Parisien, La Dépêche du Midi, Les Echos

Accéder à toutes les Publications : Alimentation et Société Des conférences-débats, tables rondes, points de vue et analyses afin de mieux cerner les problématiques sociétales liées au devenir de l’alimentation. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les publications « l’Alimentation en question dans "Ça ne mange pas de pain !" (anciennement "Le Plateau du J’Go"). Les actes de l’émission de la Mission Agrobiosciences sur l’actualité de Alimentation-Société diffusée sur Radio Mon Païs (90.1), les 3ème mardi (17h30-18h30) et mercredi (13h-14h) de chaque mois. Revues de presse et des livres, interviews et tables rondes avec des économistes, des agronomes, des toxicologues, des historiens... mais aussi des producteurs et des cuisiniers. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Accéder à toutes les publications : Agriculture et Société Des conférences-débats, tables rondes, points de vue et analyses afin de mieux cerner les problématiques sociétales liées au devenir de l’agriculture. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à tous les Entretiens et Publications : "OGM et Progrès en Débat" Des points de vue transdisciplinaires... pour contribuer au débat démocratique. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les publications : Sur le bien-être animal et les relations entre l’homme et l’animal Pour mieux comprendre le sens du terme bien-être animal et décrypter les nouveaux enjeux des relations entre l’homme et l’animal. Avec les points de vue de Robert Dantzer, Jocelyne Porcher, François Lachapelle... Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Accéder à toutes les Publications : "Sciences-Société-Décision Publique"de la Conversation de Midi-Pyrénées. Une expérience pilote d’échanges transdisciplinaires pour éclairer et mieux raisonner, par l’échange, les situations de blocages « Science et Société » et contribuer à l’éclairage de la décision publique. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les Publications : Science et Lycéens.
Les cahiers de l’Université des Lycéens, moment de rencontres entre des chercheurs de haut niveau, des lycéens et leurs enseignants. Des publications pédagogiques, agrémentées d’images et de références pour aller plus loin, qui retracent la conférence du chercheur et les questions des lycéens.
Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Accéder à toutes les Publications : L’agriculture et les bioénergies. Depuis 2005, nos articles, synthèses de débats, revues de presse, sélections d’ouvrages et de dossiers concernant les biocarburants, les agromatériaux, la chimie verte ou encore l’épuisement des ressources fossiles... Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Accéder à toutes publications Histoires de... »- Histoire de plantes (gui, luzerne, betterave..), de races animales, de produits (foie gras, gariguette...) pour découvrir leur origine humaine et technique et donc mieux saisir ces objets. Editées par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les publications. Sur l’eau et ses enjeux. De la simple goutte perlant au robinet aux projets de grands barrages, d’irrigations en terres sèches... les turbulences scientifiques, techniques, médiatiques et politiques du précieux liquide. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les publications Produits de terroir, appellations d’origine et indications géographiques. Pour tout savoir de l’avenir de ces produits, saisir les enjeux et les marges de manoeuvre possibles dans le cadre de la globalisation des marchés et des négociations au plan international. Mais aussi des repères sur les différents labels et appellations existants. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder aux Carnets de Voyages de Jean-Claude Flamant. De Budapest à Alger, en passant par la Turquie ou Saratov en Russie, le regard singulier d’un chercheur buissonnier en quête de sens. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

ACCEDER A LA TOTALITE DE LA REVUE DE PRESSE DE LA MISSION AGROBIOSCIENCES

RECEVOIR GRATUITEMENT LA LETTRE ELECTRONIQUE DE LA MISSION AGROBIOSCIENCES

Mot-clé Nature du document
A la une
LES CONTROVERSES DE MARCIAC Les actes, les lives…
  • Entre nature et technique, sommes-nous dans une guerre de positions ? Voir le site
  • Agroécologie, Biotech et ubérisation Voir le site
SESAME Sciences et société, alimentation, mondes agricole et environnement
  • [Dossier loup] Puisqu’il le faudra bien, parviendra-t-on à faire avec les loups ? (3) Voir le site
  • [Indicateurs]Vous avez dit MEANS ? Voir le site
AGROBIOSCIENCES TV Détecter, instruire, -animer les questions

A propos du débat autour du glyphosate et plus largement des pesticides, visionner les entretiens réalisés lors du colloque Recherche Ecophyto sur AgrobiosciencesTV avec Philippe Billet, Dominique Desjeux, Claire Lamine, Antoine Messéan, Pierre Ricci....

Voir le site
FIL TWITTER Des mots et des actes
FIL FACEBOOK Des mots et des actes
Top