23/02/2004
Mohamed Larbi Bouguerra.

Les batailles de l’eau. Pour un bien commun de l’humanité.

« L’eau contaminée tue 6 000 enfants par jour. Pour "visualiser" ce chiffre, imaginez qu’une quinzaine de Boeings s’écrasent ou s’abîment en mer par jour... et que le journal télévisé de huit heures n’en souffle mot ! » La chute d’un seul Boeing suffisant à remplir le dit journal télévisé pendant quinze jours, il ne reste malheureusement plus beaucoup de place dans les principaux médias pour traiter de ce genre de « détail ».

Des livres tels que celui de Mohamed Larbi Bouguerra n’en sont que plus nécessaires pour qui souhaite mieux connaître le monde dans lequel nous vivons.
Cet ancien professeur à la faculté des sciences de Tunis et ancien directeur de recherche associé au CNRS met en relation un nombre considérable de données pour montrer la gravité des pénuries en eau potable dont souffrent d’ores et déjà des centaines de millions de personnes, mais pour souligner aussi que le pire n’est pas forcément certain. En effet, l’eau disponible sur la planète peut suffire aux besoins de l’humanité. Le problème est que sa répartition est fortement inégale, du fait de la géographie (en matière d’accès à l’eau douce, les Islandais sont naturellement mieux lotis que les Saoudiens) et, ce qui à la fois est source de scandale et invite à l’action, pour des raisons politiques, géostratégiques et, bien sûr, économiques. La « crise de l’eau » est pour une bonne part « faite par la main de l’homme », et ce à deux titres. D’une part, l’aggravation des problèmes découle pour une bonne part de décisions humaines. D’autre part, ces problèmes sont trop souvent présentés de façon à justifier la stratégie discutable de tel ou tel État ou à conforter les profits de quelques entreprises. Ainsi, certains discours alarmistes ne visent en fait qu’à vendre l’idée d’un nouveau barrage en évitant de poser la question de son utilité réelle ou à promouvoir des équipements coûteux en éludant toute réflexion sur les possibilités de prévention.
Un des grands intérêts de cet ouvrage est qu’il traite longuement de la symbolique « à nulle autre pareille » de l’eau. Cet élément, dont les propriétés physiques restent par ailleurs mystérieuses, a en effet toujours occupé, en tous temps et en tous lieux, une place centrale dans l’imaginaire humain. Ce constat ne fait que renforcer une conviction forte de Mohamed Larbi Bouguerra : les réponses aux problèmes d’accès à l’eau ne peuvent pas être seulement techniques mais doivent au contraire être recherchées en impliquant au maximum les populations concernées. En particulier, elles nécessitent que chacun d’entre nous mesure bien l’importance de cette ressource vitale et nécessairement limitée.
Enfin, il faut signaler que cet ouvrage est le septième d’une collection lancée par l’Alliance des éditeurs indépendants pour une autre mondialisation. Les douze partenaires que réunit cette initiative soutenue par la Fondation Charles Léopold Mayer exercent leur activité en Belgique, au Bénin, au Cameroun, au Canada, en Côte d’Ivoire, en France, en Guinée, au Mali, au Maroc, en Suisse et en Tunisie.

Éditions de l’Atelier et éditions Charles Léopold Mayer - collection Enjeux planète - septembre 2003 - 240 pages - 15 €.

Sources : Fondation Charles Léopold Mayer et ruralinfos.org

Sur le même thème téléchargez les publications originales des Agrobiosciences article926&var_recherche=eau

Lire les nombreux articles et publications sur le thème "ALIMENTATION"- édités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Lire les nombreux articles et publications sur le thème "AGRICULTURE"- édités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Lire les nombreux articles et publications sur le thème "SCIENCE ET SOCIETE, OGM etc... »- édités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Mot-clé Nature du document
A la une
LES CONTROVERSES DE MARCIAC Les actes, les lives…
  • Entre nature et technique, sommes-nous dans une guerre de positions ? Voir le site
  • Agroécologie, Biotech et ubérisation Voir le site
SESAME Sciences et société, alimentation, mondes agricole et environnement
  • [Dossier loup] Puisqu’il le faudra bien, parviendra-t-on à faire avec les loups ? (3) Voir le site
  • [Indicateurs]Vous avez dit MEANS ? Voir le site
AGROBIOSCIENCES TV Détecter, instruire, -animer les questions

A propos du débat autour du glyphosate et plus largement des pesticides, visionner les entretiens réalisés lors du colloque Recherche Ecophyto sur AgrobiosciencesTV avec Philippe Billet, Dominique Desjeux, Claire Lamine, Antoine Messéan, Pierre Ricci....

Voir le site
FIL TWITTER Des mots et des actes
FIL FACEBOOK Des mots et des actes
Top