11/06/2015
Contribution aux Controverses européennes de Marciac 2015
Mots-clés: Agroécologie , Modèles

Coexistence agriculture industrielle - agroécologie ? Une question de territoire...

Agroécologie et agriculture industrielle ou conventionnelle peuvent-elles cohabiter au sein des territoires ? La multifonctionnalité des agroécosystèmes et l’agrodiversité des paysages de l’une peut-elle coexister avec la concentration foncière et la spécialisation productive de l’autre ?
La réponse de Luc Opdecamp, agronome, en guise de contribution aux 21èmes Controverses eurpéennes de Marciac, après celle de Roger Beziat, agriculteur, et d’Aurélie Trouvé, agronome et membre d’Attac.

Coexistence agriculture industrielle - agroécologie ? Une question de territoire....

L’agriculture est aujourd’hui polarisée entre l’agroécologie et l’agriculture industrielle ou conventionnelle, entre ce que VERMERSCH (2007, p. 55) désigne respectivement comme l’économie de gamme et l’économie d’échelle. La multifonctionnalité des agroécosystèmes et l’agrodiversité des paysages de l’une peut-elle coexister avec la concentration foncière et la spécialisation productive de l’autre ?

Au niveau mondial, la coexistence est déjà effective mais très inégale si l’on compare l’agriculture des pays développés à celle des pays en développement. La coexistence dans les premiers est en effet dominée par l’agriculture industrielle qui exige des marchés vastes et organisés. Dans les seconds, ce sont des formes d’agroécologie qui prédominent, associées avec les traditions, l’exploitation familiale et des marchés locaux ou de l’auto-subsistance. Par ailleurs, l’octroi de subventions agricoles est "monnaie courante" dans les politiques agricoles des pays développés alors que ce soutien est rare ou absent dans les politiques des autres. Il en résulte déjà deux profils contrastés de coexistence qui sont particulièrement exacerbés dans les pays émergents comme le Brésil ou la Chine. Ces disparités peuvent être attribuées à l’hétérogénéité socio-économique, culturelle et biophysique de l’espace planétaire qui se révèle ainsi dans la rugosité complexe de territoires très variés.

Les grandes plaines comme celles du Kansas aux USA ou de la Pampa en Argentine offrent une opportunité d’économie d’échelle par un pédopaysage propice à la grande mécanisation, alors que les collines, vallons et montagnes d’autres régions sont plus propices au développement d’une économie de gamme dans des pédopaysages hétérogènes en termes de topographie, de présence ou non d’une nappe d’eau ou de matériau rocheux dans le sol, etc. Des auteurs comme MAZOYER et ROUDART (2002, p. 516 à 518) relèvent qu’en Europe occidentale l’avènement de l’agriculture industrielle s’est produit à l’issue de la deuxième révolution agricole moderne (mi-XXe siècle) et s’est marqué par une spécialisation selon de nouveaux systèmes régionaux tels que :

  • celui des grandes cultures (céréales, colza, betterave sucrière, pomme de terre, etc), en zones relativement planes, aux sols fertiles, telles que les vallées alluviales, les plaines et plateaux limoneux ;
  • celui de l’élevage et des herbages, au relief parfois accidenté, à sols lourds ou caillouteux, non ou peu motomécanisables, telles que les bassins laitiers des plaines argileuses ou les massifs montagneux aux races bovines mixtes ou encore les élevages ovins et caprins des montagnes sèches et plateaux calcaires méditerranéens ;
  • celui des zones viticoles (aux multiples terroirs) ;
  • celui des régions horticoles à sols légers, se réchauffant vite et faciles à travailler.

On peut prévoir que la mondialisation des marchés des grandes productions agricoles va pousser la spécialisation des territoires uniformes et fertiles vers encore plus d’économie d’échelle. Mais, elle permettra peut-être aussi le développement d’autres territoires plus hétérogènes et plutôt aptes à une économie de gamme grâce à des marchés de proximité et à la commercialisation de produits des terroirs. Si la dualité des territoires de l’agriculture industrielle et de l’agroécologie semble déjà marquée, elle est aussi un atout pour la coexistence de plusieurs formes de chaque modèle dans le vaste espace de l’écosphère terrestre.

10 juin 2015, Contribution aux 21èmes Controverses européennes de Marciac,
de Luc Opdecamp, "L’agronome philosophe", http://www.agrophil.org/

Références citées :
MAZOYER, M. et L. ROUDART ; 2002. Histoire des agricultures du monde. Seuil.
VERMERSCH D. ; 2007. L’éthique en friche. Quæ.
Retrouvez les contributions filmées sur AgrobiosciencesTV

Sur le thème « Nouveaux résidents et agriculteurs : la grande brouille ?

  • "On évite de travailler le week-end", par Roger Beziat. Cet agriculteur met en évidence la nécessité du dialogue et du partage pour redéfinir un espace commun, au sein duquel chacun trouve son compte.
  • Une coexistence de tranchée, par Michèle Gascoin, agricultrice et ancien maire de Cobonne (Drôme).
  • Sur le thème : Afrique, Le modèle paysan survivra-t-il à l’agribusiness ?Jean-Christophe DEBAR, Farm.

Et les contributions écrites :

CONTRIBUEZ VOUS AUSSI EN AMONT AUX CONTROVERSES DE MARCIAC, jusqu’au 20 juillet 2015

Par Luc Opdecamp, agronome philosophe

Accéder à toutes les publications de la Mission Agrobiosciences sur les thèmes de  :
Alimentation et Société ; Cancers et alimentation ; Obésité ; Consommation & développement durable ; Lutte contre la faim ; Crises alimentaires ; "Ça ne mange pas de pain !" ; Méditerranée ; Agriculture et société ; Politique agricole commune ; OGM et Progrès en Débat ; Les relations entre l’homme et l’animal ; Sciences-Société-Décision Publique ; Science et Lycéens ; Histoires de... ; Produits de terroir ; Agriculture et les bioénergies ; Les enjeux de l’eau ; Carnets de Voyages de Jean-Claude Flamant.

ACCEDER A LA TOTALITE DE LA REVUE DE PRESSE DE LA MISSION AGROBIOSCIENCES


Mot-clé Nature du document
A la une
LES CONTROVERSES DE MARCIAC Les actes, les lives…
  • Entre nature et technique, sommes-nous dans une guerre de positions ? Voir le site
  • Agroécologie, Biotech et ubérisation Voir le site
SESAME Sciences et société, alimentation, mondes agricole et environnement
  • [Dossier loup] Puisqu’il le faudra bien, parviendra-t-on à faire avec les loups ? (3) Voir le site
  • [Indicateurs]Vous avez dit MEANS ? Voir le site
AGROBIOSCIENCES TV Détecter, instruire, -animer les questions

A propos du débat autour du glyphosate et plus largement des pesticides, visionner les entretiens réalisés lors du colloque Recherche Ecophyto sur AgrobiosciencesTV avec Philippe Billet, Dominique Desjeux, Claire Lamine, Antoine Messéan, Pierre Ricci....

Voir le site
FIL TWITTER Des mots et des actes
FIL FACEBOOK Des mots et des actes
Top