14/11/2013
Alimentation, Sciences et Société. Université des Lycéens, 14 novembre 2013. Lycée Saint-Sernin Toulouse, de 14h à 16h
Mots-clés: Cancer

A la recherche du hot-dog sans danger

Hot-dog à la danoise. Source image : le blog du sandwich

Hamburgers, hot-dogs, snacks, sodas, chips et autres barres chocolatées…. Les jeunes mangeraient n’importe quoi et n’importe comment ! Pourtant, ce n’est pas faute de les avoir avertis, à grands renforts de recommandations nutritionnelles dont le sacro-saint « Mangez 5 fruits et légumes par jour ».
S’il est vrai que notre façon de manger joue un rôle important sur notre santé, notamment le risque de cancers, à l’inverse certains aliments peuvent-ils prévenir l’apparition de ces maladies ? Que sait-on vraiment ? Quelles pistes la recherche explore-t-elle et à quelles impasses est-elle confrontée ?
C’est à toutes ces questions et à celles posées par plus d’une centaine d’élèves de 1ères et Teminales (L et S) que Denis Corpet et Reggie Surya se proposent de répondre au cours de l’Université des Lycéens, organisée par la Mission Agrobiosciences au Lycée Saint-Sernin (Toulouse) le 14 novembre prochain. L’occasion, également, de témoigner de leur passion pour la recherche nourrie d’une curiosité sans cesse renouvelée et d’une nécessaire pointe de doute...

Université des lycéens
Alimentation, science et société
A la recherche du hot-dog sans danger

Jeudi 14 novembre 2013, de 14h00 à 16h00, au lycée Saint-Sernin, Toulouse. Pour les élèves de 1ère S et L et de Terminales S.

LE SUJET

Hamburgers, hot-dogs, snacks, sodas, chips et autres barres chocolatées…. Les jeunes mangeraient n’importe quoi et n’importe comment ! Au risque de voir apparaître cancers, maladies cardio-vasculaires, obésité et autres diabètes qui n’attendent que ces graisses saturées, sel, sucres et autres nutriments néfastes pour mieux se développer. Pourtant ce n’est pas faute de les avoir avertis, à grands renforts de recommandations nutritionnelles dont le sacro-saint « Mangez 5 fruits et légumes par jour ». Et la presse d’en rajouter, se faisant le relais de régimes miracles à base de thé, raisin, ail, tomate ou brocoli. Dès lors, peut-on encore dévorer un hot-dog sans culpabiliser ?
Alors, c’est vrai, notre façon de manger joue un grand rôle sur notre santé et le risque de cancers. Mais à l’inverse, certains aliments peuvent-ils prévenir l’apparition de ces maladies ? Que sait-on vraiment ? Quelles pistes la recherche explore-t-elle et à quelles impasses est-elle confrontée ? C’est à toutes ces questions que Denis Corpet et Reggie Surya se proposent de répondre. A cette occasion, ils témoigneront également de leur passion pour la recherche nourrie d’une curiosité sans cesse renouvelée et d’une nécessaire pointe de doute.

DENIS CORPET

Ingénieur agronome, docteur en Biologie, Denis Corpet est professeur à l’Ecole nationale vétérinaire de Toulouse. Nutritionniste, il s’est spécialisé depuis de très nombreuses années dans l’étude des relations entre alimentation et cancer, notamment celui du côlon. Avec son équipe "Promotion-Prévention de la Cancérogénèse par les Aliments", il a démontré les effets carcinogènes de l’hème, cette structure aromatique contenant le fer de la molécule d’hémoglobine et présente dans les viandes rouges.
Malgré ses nombreuses responsabilités d’enseignement et de recherche, Denis Corpet œuvre dans différentes sociétés et revues scientifiques. Mieux, chercheur passionné par la transmission auprès des plus jeunes (étudiants et autres), il s’investit aussi très activement auprès de populations en difficultés. Ainsi, il est président-fondateur d’une association de création d’entreprise par des chômeurs.

REGGIE SURYA

Reggie Surya est Indonésien. Après avoir passé une Licence en technologie agricole à l’Institut Pertanian Bogor (Indonésie), il s’installe à Toulouse où il décroche brillamment un Mastère « Élaboration de la qualité et de la sécurité des alimentaire » (Enfa/Ensat). En 2013, à 24 ans, il intègre l’équipe de Denis Corpet pour mener à bien une thèse sur le rôle de la membrane plasmique dans la promotion de la cancérogenèse colorectale par la viande rouge. Aussi bien passionné de langues –anglais, malais, français, espagnol et récemment le mandarin- que de sciences des aliments, ce tout jeune homme, doté d’un sourire immuable, a déjà à son actif plusieurs publications dans des revues renommées.

DÉROULEMENT DE LA SÉANCE

La séance se déroule de 14h00 à 16h00. L’intervention de Denis Corpet et de Reggie Surya est suivie d’une discussion avec les lycéens et leurs enseignants, qui font part de leurs remarques et posent des questions aux deux intervenants.

POUR PRÉPARER LA SÉANCE

Lire les interviewes et contributions de Denis Corpet sur le site de la Mission Agrobiosciences

L’UNIVERSITÉ DES LYCÉENS

Conçue et organisée par la Mission Agrobiosciences, l’Université des Lycéens a pour objectif de répondre à la crise de vocations pour les filières scientifiques par une sensibilisation aux réalités de la science et des technologies d’aujourd’hui : leurs enjeux, leurs perspectives, leurs applications concrètes, les métiers qu’elles génèrent. Elle convie plusieurs fois par an, dans un lycée de la région Midi-Pyrénées, un chercheur à expliquer les travaux de ses recherches et les questions qui le motivent. Afin de redonner du sens aux savoirs scientifiques, l’Université des Lycéens invite également, aux côtés du chercheur, un interlocuteur. Qu’il soit chercheur issu d’une autre discipline, industriel ou artiste, ce dernier vient remettre en perspective la conférence du chercheur. Ainsi cette rencontre avec les lycéens s’attache à monter les passerelles existant entre les disciplines, les relations entre la science et le contexte socio-économique et culturel de la société, ainsi que les liens entre les savoirs et les métiers.
Chaque séance de est intégralement écrite, de la conférence aux questions des élèves et éditée sous forme de "Cahiers de l’Université des Lycéens", téléchargeables gratuitement en ligne. Pour accéder aux Cahiers déjà publiés, cliquer ICI.

UN PROJET SCIENTIFIQUE POUR SAINT-SERNIN

Notons ici que cette séance de l’Université des Lycéens s’inscrit dans le cadre plus général d’un projet scientifique porté par l’équipe pédagogique de l’établissement. Objectifs : encourager des vocations pour les carrières scientifiques et techniques au lycée, mieux faire connaître les filières et carrières scientifiques, inciter les jeunes filles à s’engager dans les métiers scientifiques et développer le goût des sciences au lycée.
Pour ce faire, le lycée Saint-Sernin s’est associé pour l’année 2013/2014 à la Mission Agrobiosciences, chargée d’organiser plusieurs séances de l’Université des Lycéens (notamment sur l’autisme en octobre avec Bertrand Jordan) et des partenariats avec l’INPT (7 grandes écoles toulousaines), l’Inra, l’Insa et l’Université Paul Sabatier.

  • Retrouvez l’ensemble des conférences et actions sur le site du lycée Saint-Sernin, en cliquant ICI
Avec Denis Corpet, ingénieur agronome, enseignant-chercheur en nutrition (INP-ENVT), et Reggie Surya, doctorant à l’université de Toulouse, Unité Toxalim (INRA-ENVT)

RENSEIGNEMENTS

Sylvie BERTHIER- Enfa/Mission Agrobiosciences
Tél. 05 62 88 14 57 – Mail : sylvie.berthier@agrobiosciences.com

Mot-clé Nature du document
A la une
LES CONTROVERSES DE MARCIAC Les actes, les lives…
  • Entre nature et technique, sommes-nous dans une guerre de positions ? Voir le site
  • Agroécologie, Biotech et ubérisation Voir le site
SESAME Sciences et société, alimentation, mondes agricole et environnement
  • [Dossier loup] Puisqu’il le faudra bien, parviendra-t-on à faire avec les loups ? (3) Voir le site
  • [Indicateurs]Vous avez dit MEANS ? Voir le site
AGROBIOSCIENCES TV Détecter, instruire, -animer les questions

A propos du débat autour du glyphosate et plus largement des pesticides, visionner les entretiens réalisés lors du colloque Recherche Ecophyto sur AgrobiosciencesTV avec Philippe Billet, Dominique Desjeux, Claire Lamine, Antoine Messéan, Pierre Ricci....

Voir le site
FIL TWITTER Des mots et des actes
FIL FACEBOOK Des mots et des actes
Top